5 avril 2005

Nissan annonce le développement de sa propre pile à combustible

Nissan vient d’annoncer la mise au point par ses ingénieurs de sa première pile à combustible ainsi que d’un nouveau type de réservoir d’hydrogène sous haute pression. La pile à combustible Nissan fait appel à un nouveau séparateur très mince. Celui-ci réduit l’écartement des cellules (le "pitch") de 40 % par rapport à la pile précédente qui provenait d’un fournisseur extérieur. En outre, toutes les conduites se trouvant à l’intérieur du boîtier de la pile sont désormais totalement intégrées et l’équipement périphérique de commande a été introduit dans le boîtier, ceci pour réduire la taille de la pile et améliorer ses performances. D’après le constructeur, à puissance égale, la nouvelle pile est environ 60 % plus compacte que la précédente.

Cette pile sera intégrée dans le nouveau X-Trail FCV génération 2005. le prototype testera aussi un nouveau réservoir développé par Nissan et pouvant stocker de l’hydrogène sous une pression de 700 bars. Par rapport à l’ancien réservoir de 350 bars, la capacité de stockage est supérieure de quelque 30 % à dimensions équivalentes. Ce nouveau réservoir a été homologué par l’Institut japonais chargé de la sécurité en matière de gaz sous haute pression (le KHK). Il est constitué d’un revêtement intérieur en aluminium et d’une coque faite de plusieurs couches de fibres de carbone (très résistantes et à haute limite d’élasticité). Le tressage des fibres de carbone a été optimisé pour présenter une résistance très élevée à la très forte pression régnant à l’intérieur du réservoir.

Haut de page