6 juillet 2005

Gain de temps avec le nouvel activateur de valve Bosch

Les systèmes de sécurité pour le contrôle électronique de la pression d'air et de la température de pneumatique sont de plus en plus utilisés sur les véhicules modernes. Sur la plupart des systèmes Schrader montés sur les voitures françaises, l'affectation des capteurs par rapport aux différents pneumatiques doit être reprogrammée lors de changement de pneumatique ou de valve, notamment une permutation de pneumatique entre train avant et train arrière. Cette reconnaissance peut être bien sûr manuelle, mais nécessite jusqu'à 15 minutes par roue. Bosch a alors développé un activateur de valve fonctionnant avec le testeur de diagnostic comme le KTS Bosch. L’opération est alors effectuée en moins d'une minute pour les quatre roues.

Le fonctionnement est simple. Le mécanicien maintient l'activateur contre la gomme du pneumatique, à proximité de la valve, et appuie brièvement sur la touche d'activation de l'appareil. Le capteur de pression de pneumatique envoie ensuite un signal au calculateur. Le testeur permet alors d'affecter correctement au calculateur le capteur de pression détecté (avant gauche, arrière droite, etc.). Une reprogrammation des valeurs de consigne de pression et de température d'air pour les capteurs est alors possible si cela est nécessaire.

Haut de page