9 août 2005

Plus de technologie dans la future Clio Renault Sport

La Clio Renault Sport Concept annonce l’arrivée imminente de la remplaçante de l’actuelle Renault Clio Sport 2.0 16v. Celle-ci sera commercialisée au cours du premier semestre 2006. Deux originalités techniques sont à remarquer : le diffuseur d’air et le train avant à pivot indépendant.

Efficacité réelle, ou clin d’œil marketing à la Formule 1, l’intégration d’un diffuseur d’air dans le bouclier arrière est censé canaliser et accélérer le flux d’air sous le véhicule. Cette accélération produit une dépression et crée une déportance. Il en résulte un appui sur l’arrière du véhicule sans avoir recours à un aileron. Afin de favoriser l’efficacité du diffuseur d’air, les deux sorties d’échappement sont disposées dans les canaux de dérives latérales.

Toujours d’après Renault Sport, les extracteurs d’air situés dans les ailes avant ont eux aussi une fonction aérodynamique, celle de neutraliser les turbulences. Ils contribuent également à améliorer la circulation et l’évacuation de l’air chaud sous le capot. En outre, l’orientation des grilles dirige le flux d’air sur les flancs de la voiture afin d’optimiser les performances.

Son train avant reprend le concept des pivots indépendants inaugurés par la Megane Renault Sport. En partie en aluminium, ce train optimise le comportement routier et la précision de la tenue de cap. Des voies de 1 520 mm, un empattement de 2 585 mm et une monte de pneumatiques 215/40 R18 devraient assurer à la future Clio Renault Sport un comportement efficace.

Haut de page