26 août 2005

Opel Astra TwinTop, 8 vérins, 5 moteurs et 13 capteurs pour actionner le toit

Dans la lignée de la Tigra TwinTop, Opel présentera au salon international de l’Automobile de Francfort en septembre prochain la version Coupé-Cabriolet du modèle Astra.

Pas moins de 5 éléments sont mis en mouvement par 5 moteurs électriques et 8 vérins hydrauliques, sans oublier les 13 capteurs et les 14 articulations. Pourquoi autant de complications ? : Pour réduire l’encombrement du toit lorsqu’il est rangé dans le coffre. Description du film:
  • La scène commence avec l’abaissement de quelques millimètres des vitres latérales sans montants, qui se libèrent ainsi des joints d’étanchéité.
  • Puis c’est le couvercle du coffre qui prend le relais, s’ouvrant délicatement vers l’arrière de la voiture, tandis que l’élément avant du toit se dégage de ses fixations.
  • Les trois sections du toit reculent, pivotant autour des deux articulations principales situées dans la zone des dossiers de sièges arrière. Au même instant, la lunette arrière se dégage de ses points d’ancrage sur les montants C, et le couvercle situé derrière les appuis-tête arrière se soulève.
  • Les trois éléments constituant le toit viennent se glisser en dessous et viennent tout seuls se ranger très précisément dans la partie haute du coffre.
  • Avant que le panneau derrière les appuis-tête et le couvercle du coffre ne reviennent en position fermée, deux petits volets se déploient, venant s’insérer parfaitement contre les côtés de la carrosserie pour masquer les jours.
  • Après presque 30 secondes, les vitres latérales reviennent à leur position d’origine. Un discret signal sonore annonce la fin du film.
Le volume du compartiment à bagages est d’environ 440 litres, 200 litres toit ouvert. Dans ce cas, un système Easy Load soulevant de 25 centimètres les éléments du toit facilite le chargement. Le toit de l’Opel Astra TwinTop a été développé en étroite collaboration avec les spécialistes de CarTopSystems (CTS). Le coupé/cabriolet quatre places sera fabriqué dès le début 2006 sur les chaînes de l’usine de production des Astra, à Anvers (Belgique), où sera monté tout l’ensemble du module de toit.

Haut de page