6 octobre 2005

Nouveau moteur 2.2 diesel Ford/PSA à double turbo séquentiel

Ford Motor Company et PSA Peugeot Citroën viennent d’annoncer une nouvelle phase de coopération portant sur la production conjointe de moteurs diesel. Après les moteurs 1.4, 1.6, 2.0 et 2.7 V6, une nouvelle version du DW12 quatre cylindres 2.2 diesel voit ainsi le jour. Outre cette coopération, ce moteur présentera aussi une évolution technologique marquante : le double turbocompresseur séquentiel.

Une turbosuralimentation séquentielle à deux étages (en série) est déjà commercialisée par BMW sur un 6 cylindres de 3 litres de cylindrée. Elle permet, d’une part, d’élargir la plage d’utilisation, en répartissant le remplissage des cylindres à bas et haut régimes respectivement à deux turbos de caractéristiques différentes. D’autre part, comme le problème du compromis suralimentation / régime est en partie résolu, le motoriste a plus de facilité à augmenter la pression d’alimentation, donc la puissance et le couple.

PSA-Ford ont choisi une technique différente pour ce 4 cylindres. Deux turbocompresseurs de mêmes dimensions travaillent séquentiellement, mais en parallèle. Le but n’est pas vraiment d’augmenter la puissance mais plutôt la pression d’admission à bas régime de façon à diminuer les émissions et le régime où le couple maximum est atteint. Ainsi, la réponse transitoire est considérablement améliorée car les deux petits turbocompresseurs ont des parties rotatives de faible inertie et un seul est en service à bas régime. À partir de 2700 tr/min, les gaz d’échappement sont répartis entre les deux turbocompresseurs. Le pilotage de cet ensemble est entièrement réalisé par le contrôle moteur. PSA Peugeot Citroën et Ford Motor Company ont déposé aux côtés de Honeywell Turbo Technology cinq brevets couvrant cette innovation. Le couple maximum de 400 Nm est ainsi atteint dès 1750 tr/min. Le nouveau DW12B 2,2 L HDi/TDCi développe 125 kW (170 ch) ; une puissance tout de même nettement supérieure aux 100 kW de l’ancien DW12.

Une autre variante pour véhicules de tourisme développera 115 kW (156 ch) et 400 Nm, mais à 2000 tr/mn et avec un seul turbocompresseur. Ce bloc moteur sera aussi adapté pour les véhicules utilitaires, avec une gamme de puissances de 63 à 103 kW (85 à 130 ch).

Haut de page