11 octobre 2005

Volkswagen passerait aux moteurs Common rail

Le groupe Volkswagen est aujourd’hui pratiquement le seul constructeur à utiliser l’injection à injecteurs-pompes pour ses moteurs diesels. Ce choix avait été dicté il y a quelques années par sa pression d’injection plus élevée. Le constructeur allemand vient même de signer un contrat avec Siemens VDO pour la production d’injecteurs-pompes piézo-électriques sur la Passat 2.0 TDi 170 ch.

Cependant, Volkswagen prépare une nouvelle gamme de moteurs diesels 4 cylindres pour 2008. Et il se murmure que leur injection passerait à la technologie Common rail, celle utilisée par tous ses concurrents. La raison serait le plus faible coût de ce type de moteur du fait des contraintes techniques imposées par l’entraînement des injecteurs-pompes dans la culasse. Gain estimé : 100 à 150 € par moteur.

Haut de page