23 novembre 2005

Citroën C6 première voiture classée 4 étoiles au choc piéton EuroNCap

L’organisme EuroNCap vient de passer au crash test la nouvelle Citroën C6 et a donné la note 4 étoiles au choc piéton. C’est la première fois que ce niveau est atteint par un véhicule, le crash test frontal ayant atteint le maximum, soit 5 étoiles. Est-ce la victoire de la technologie ou de la législation ? En effet, depuis le 1eroctobre dernier, tous les nouveaux véhicules doivent répondre à un cahier des charges plus strict en matière de choc piéton. Celui-ci normalise les conséquences des impacts de la face avant sur les jambes et du capot moteur sur la tête. Concernant ce dernier, les voitures équipées de moteur volumineux ont évidemment plus de difficultés à offrir un espace suffisant d’enfoncement du capot pour amortir le choc.

Citroën a choisi une solution techniquement sophistiquée, à savoir le capot actif. Deux ressorts prétensionnés se libèrent pour lever le capot de 65 mm en 40 ms dès qu’un contact avec un piéton est déterminé. Cette détermination est constituée d’une bande contact sur la face avant et de deux accéléromètres pour évaluer si le choc mesuré est bien celui d’un piéton en fonction de la masse et de la rigidité. En avril 2006, les nouveaux coupé et cabriolet Jaguar XK, notre prochain dossier, seront aussi commercialisés avec ce dispositif, mais avec un mécanisme différent.

On ne peut que saluer l’efficacité de l’organisme EuroNCap qui, en 8 années et grâce à sa force médiatique, a su imposer aux constructeurs des évolutions phénoménales en terme de sécurité passive. L’EuroNCap est supporté notamment par la Commission Européenne. Il se permet même de sortir de ses frontières puisque l’Australie a décidé d’appliquer les mêmes protocoles d’essais et de valider ses résultats.

Parmi les derniers résultats aux chocs piétons, notons la très bonne note des Seat Leon et Fiat Punto qui atteignent le niveau 3 étoiles et le honteux résultat du 4x4 Jeep Grand Cherokee avec 0 étoile… .

Haut de page