22 décembre 2005

Siemens VDO met au point un système d’affichage cartographique photoréaliste en trois dimensions

Siemens VDO donne une nouvelle dimension à la navigation automobile. Afin de faciliter encore plus l’orientation des automobilistes, l’équipementier a mis au point un affichage cartographique de pointe, tridimensionnel et de qualité photo. Grâce à une présentation en images détaillée et fidèle à la réalité, à la numérisation de plusieurs centaines de points d’orientation ainsi qu’à des simulations réalistes de quartiers entiers, le conducteur devrait à l’avenir pouvoir être guidé jusqu’à bon port avec plus de facilité, moins de stress et surtout avec davantage de sécurité. Et ce, malgré la complexité de certains carrefours ou la traversée de zones urbaines inconnues.

Afin d’obtenir cette représentation en trois dimensions dotée d’une qualité d’image encore jamais atteinte, le groupe Siemens est le premier à composer une image numérique à partir de trois cartes à la fois. La base est constituée par un « Modèle Numérique de Terrain » (MNT) qui permet de décomposer la surface du sol en petits cubes. Grâce à ces blocs, l’inclinaison du terrain avec ses points hauts et bas peut être tracée dans les moindres détails. Les développeurs recouvrent ensuite cette grille cartographique avec des photos satellite et des prises de vue aériennes. Enfin, le plan numérique des rues, qui constitue la troisième couche, est alors intégré à l’image de façon à ce que le conducteur bénéficie en permanence d’une vue complète et actualisée du parcours.

Le conducteur reste entièrement libre de choisir son mode d’affichage cartographique. Qu’il s’agisse d’un moniteur classique ou d’un système d’affichage tête haute, le client aura la possibilité de passer d’une carte traditionnelle à une vue "vol d’oiseau" ou à une image en trois dimensions sur simple pression d’un bouton. De même, le mode écran partagé permet de visualiser en même temps différents affichages à différentes échelles. Ce système de navigation 3D pourra être produit en série à compter de 2007.

La prochaine évolution du système de navigation 3D consistera à offrir une conduite encore plus détendue en clarifiant davantage les situations aux intersections. Ainsi, en une fraction de seconde, une simulation du scénario complet sera automatiquement créée par l’ordinateur de bord, qui insérera l’itinéraire calculé dans les éléments graphiques en trois dimensions, le tout avec un réalisme photographique. Ces simulations comprendront même les marquages au sol et la signalétique. Couplé avec une caméra, ce système de navigation pourrait même être capable de reconnaître les feux et les panneaux de signalisation afin de les intégrer aux graphismes.

Haut de page