28 février 2006

Diagnostic électronique selon ETAS, de la conception à l’après-vente

Face à l’augmentation des données des calculateurs automobiles, les centres de réparations sont amenés à reprogrammer de plus en plus fréquemment les calculateurs. Cependant, l’outil de diagnostic est souvent peu évolutif. Le groupe ETAS propose une solution dissociant les parties diagnostic et communication, permettant ainsi une meilleure coopération entre le fournisseur de la solution matérielle et le fournisseur de la solution logicielle.

Le module ES6520 est une interface se positionnant entre le calculateur et l’outil de diagnostic. Il peut être utilisé pour une grande variété d’applications, telles que la reprogrammation, le diagnostic de un ou plusieurs calculateurs en parallèle. Il supporte toutes les interfaces et les protocoles des véhicules déjà commercialisés et à venir (ISO15675, ISO14230, ISO9141, J1850, etc…). Ce nouveau module sera disponible à la fin 2006.

Le groupe ETAS propose aussi une nouvelle approche pour les fonctions de diagnostic, particulièrement afin de réduire les défauts non-reproduits si difficiles à déceler. Il propose la création de « moniteurs » temps réel pour chaque fonction. Embarqués dans les calculateurs ou dans l’outil de diagnostic, ils pourront contrôler en boucle chaque fonction, proposer des actions définies en cas de dépassement de seuil de sécurité et en informer le conducteur.

Haut de page