29 août 2006

Nouveau moteur Toyota 2.0 D-4D avec 5me injecteur

La Toyota Avensis vient de recevoir un restylage extérieur et intérieur. Parmi les nouveautés techniques, un nouveau moteur diesel apparaît : le 2.0 D-4D 125 développant 93 kW (126 ch) à 3600 tr/min et 300 Nm de 2000 à 2800 tr/min. C’est en fait une version déclinée du 2.2 actuel (voir notre dossier Moteur Toyota 2.2 D-CAT 180). Le même bloc moteur est utilisé, la réduction de la cylindrée à 1998 cm3 est réalisée par une diminution de l'alésage de 96 mm à 86 mm. Le moteur dispose des spécifications à la mode telles que le faible taux de compression (16,8), la pression d’injection élevée du common rail (1700 bars) ou le turbo à géométrie variable.

Le 2.0 D-4D 125 est disponible avec ou sans filtre à particules (FAP), avec le même niveau de puissance. En terme d’émissions, les niveaux de NOx et de particules de l’Avensis sont de 0,20 g/km et 0,019 g/km sans FAP et de 0,19 g/km et 0,002 g/km avec FAP. Revers habituel de la médaille, la consommation mixte CE est supérieure avec ce dispositif, 5,8 l/100 km au lieu de 5,5. Afin de procéder à la régénération du FAP à couche imprégnée, un 5me injecteur est disposé en sortie d’échappement du premier cylindre. Il permet une élévation de la température des gaz sans risquer la liquéfaction du gazole sur les parois des cylindres due à l’injection tardive. Il n’a pas de catalyseur à NOx comme le 2.2 D-4D, seulement un système EGR à actionneur rapide.

Haut de page