12 septembre 2006

Concept car Citroën C-Métisse hybride, bête de salon

Alors que Peugeot préfère exposer une 207 à pile à combustible GENAPAC, Citroën présentera au prochain Mondial de Paris un concept car hybride diesel/électrique extrême. Esthétiquement, la bête affiche des proportions surprenantes : seulement 1,24 mètres pour 4,74 m de long et 2 m de large. L’éclairage à LED fait bien sûr partie de l’équipement et intègre une fonction adaptative : la rangée s’éclaire graduellement en fonction de l’angle du volant et de la vitesse du véhicule. Autre particularité de la carrosserie, les portières avant s’ouvrent en aile de mouette tandis que celles à l’arrière suivent une trajectoire hélicoïdale afin de permettre un accès aisé malgré la très faible hauteur du toit.

La Citroën C-Métisse hybride dispose du moteur diesel V6 HDi FAP de 150 kW (208 ch), couplé à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports entraînant les roues avant. Quand à la propulsion électrique, le constructeur indique qu’elle est assurée par deux moteurs, de 15 kW (20 ch) et 400 Nm chacun, implantés dans les roues arrière. Nous ne savons pas cependant si ces moteurs ne seraient pas plutôt placés dans le châssis et reliés par un arbre de transmission ou, comme l’indique le communiqué, vraiment positionnés dans les moyeux de roues. Dans ce dernier cas, nous savons que cette solution n’est pas viable pour les véhicules atteignant des vitesses élevées, en raison du poids non suspendu trop important. Les moteurs électriques participent à l’apport de puissance et à la régénération, mais aussi à l’amélioration de la motricité lorsque les capteurs de l’ESP signalent des conditions d’adhérence précaires.

La C-Métisse pèse 1 400 kg, batteries embarquées. Le surpoids a été limité par l’adoption d’une caisse carbone et d’un treillis carbone porteur pour le groupe motopropulseur et le train avant. Il réalise une consommation tout à fait honorable, 6,5 l/100 km en cycle mixte, comparée à ses performances, 0 à 100 km/h en 6,2 secondes.

Haut de page