4 octobre 2006

L’ES400 pour simplifier le développement des véhicules prototypes

ES400 d'ETAS

Vous avez certainement déjà vu des photos de véhicules prototypes. Généralement, ils sont truffés de capteurs divers, de calculateurs et d’ordinateurs. La préparation de ce type de véhicule demande plusieurs jours de travail à une équipe de techniciens : perçage de la coque, installation des capteurs, branchements aux appareils de mesure, vérification de fonctionnement et fiabilité.

La société ETAS propose un nouvel outil capable de limiter cette « jungle technique », de même que les coûts de la préparation. L’ES400 se présente sous la forme d’un mini boîtier pouvant centraliser les informations d’une multitude de capteurs. Plusieurs modules ES400 peuvent être placés dans un véhicule, par exemple dans le compartiment moteur, le coffre ou l’habitacle. Ces modules sont ensuite reliés à un seul PC. Cet outil de développement permet ainsi de limiter le câblage, le temps de préparation du prototype, et par conséquent le coût de développement. Il résiste aux écarts de température sur une plage de -40°C à 120°C et aux vibrations.

Haut de page