27 novembre 2006

Nouvel embrayage Valeo à 4 niveaux d’amortissement

Cet embrayage ne prétend pas remplacer totalement le volant bi-masse, mais se présente comme une alternative économique. Le volant bi-masse, de plus en plus usité, permet d’abaisser le régime de vibrations torsionnelles maximales en dessous de celui du ralenti moteur et de filtrer ainsi les bruits dans la transmission. Son coût élevé n’est cependant pas toujours accepté par les constructeurs pour des produits bas prix, les obligeant de ce fait à conserver l’embrayage classique. Valeo propose une solution intermédiaire, le disque Tripod collé, qui absorbe une partie des accélérations angulaires générées par le moteur.

Le disque est muni d’un moyeu plutôt imposant, enfermant 4 amortisseurs constitués chacun de 4 ressorts. Chaque amortisseur est ainsi à même de réduire l’intensité d’une fréquence propre, adaptable selon les besoins de chaque GMP. Le « peak » de fréquence n’est donc pas déplacé en dehors de la zone d’utilisation, mais amoindri. Le moyeu imposant prend une partie de son encombrement sur la surface de la garniture. En contrepartie, la garniture est collée, ce qui permet de gagner en surface et en épaisseur effectives par rapport aux solutions classiques rivetées.

L’embrayage Tripod supporte un couple jusqu’à 270 Nm. Il est actuellement proposé aux constructeurs.
Voir aussi notre dossier L'évolution des embrayages.

Haut de page