17 avril 2007

Récupération d'énergie pour la Formule 1 en projet

La FIA souhaiterait que le championnat de Formule 1 devienne aussi une vitrine de solutions « écologiques ». La motivation de cette idée serait aussi de montrer les bonnes intentions de la FIA face à certaines pensées qui circuleraient dans les administrations de la CEE que le sport automobile est « une activité polluante et inutile ».

Ce projet SREC (Système de récupération de l'énergie cinétique) ou KERS (pour Kinetic Energy Recovery System) orienterait la technologie de la Formule 1 vers des choix déjà appliqués dans l’automobile : petit moteur suralimenté (downsizing) et récupération de l’énergie au freinage (véhicule hybride). Pour le moment, le règlement 2009 stipule que la puissance maximale générée ou délivrée par le SREC ne doit pas dépasser 60 KW, mais il est évidemment question de puissance nettement plus élevée dans ce projet.

Haut de page