4 juin 2007

Nouveaux écrous auto-poinçonnants ARNOLD & SHINJO

Le spécialiste de l’écrou auto-poinçonnant ARNOLD & SHINJO étend le champ d’application de son produit à des matériaux d’épaisseur jusqu’à 4 millimètres, voire même jusqu’à 5 millimètres dans le cas d’aluminium.

La géométrie du col de poinçonnage permet d’obtenir des efforts d’arrachement de l’écrou qui, dans le cas de feuilles métalliques de 4 millimètres d’épaisseur, peuvent dépasser 7 000 N. En même temps, la résistance anti-rotation a été accrue grâce à un moletage sur le col de poinçonnage. Le couple de rotation dépasse les 100 Nm en fonction du type de matière et de son épaisseur. L’écrou est fixé en position correcte dans la feuille d’acier grâce à un outillage standardisé par le moyen d’un seul coup de presse pour le poinçonnage et le sertissage.

Cette technologie permet de ne pas faire appel à une opération de soudage. Outre le fait d’éviter un changement de la microstructure de la matière, le traitement de surface n’a plus à être repris et l’industriel économise l’investissement d’une cellule de soudage. Le fournisseur annonce une réduction des coûts de production de 30%.

Haut de page