29 juin 2007

Toyota développe une nouvelle distribution variable Valvematic

Toyota Valvematic

Toyota a développé une nouvelle distribution variable combinant un déphaseur VVT-i (Variable Valve Timing-intelligent) à chaque arbre à cames et un mécanisme de contrôle de la levée des soupapes d’admission. Le Valvematic permet le remplacement du papillon d’air à l’admission afin de diminuer la consommation par réduction de l’effet de pompage et l’amélioration des performances du moteur.

Le Valvematic est employé dans un nouveau moteur essence de 2.0 litres. Le constructeur nippon annonce une baisse de consommation de 5 à 10% selon les conditions de conduite, une réduction des émissions de CO2, un accroissement de la puissance de 10% et plus de vivacité à l’accélération. Son introduction est prévue très prochainement sur un nouveau modèle. Par ailleurs, la simplicité du Valvematic permettra une diffusion à un grand nombre de modèles. Toyota annonce par ailleurs des améliorations de toutes ses gammes moteurs et transmissions à l’horizon 2010.
Voir aussi notre dossier Les distributions à levées et durées d’ouverture variables.

Haut de page