18 juillet 2007

ZF va équiper BMW d’un nouveau différentiel arrière actif

ZF « Vector-Drive »

L’équipementier allemand ZF vient de développer un différentiel arrière actif « Vector-Drive ». En plus de sa fonction de différentiel classique, il est capable de créer une différence de couple entre les roues droite et gauche, et ainsi d’influer sur le comportement dynamique du véhicule. Cette différence de couple génère un mouvement de lacet au châssis permettant un contrôle des sous-virages et survirages. Par ailleurs, l’ESP entre moins souvent en action et le véhicule est, en conséquence, moins freiné. Une caractéristique qui le diffère des quelques autres différentiels actifs actuellement sur le marché est son aptitude à générer un lacet même sans couple moteur.

Le différentiel reçoit un embrayage multidisque et un multiplicateur de vitesse à chacune de ses deux sorties. Le contrôle du patinage d’un des embrayages multidisques crée un couple positif entre le carter de différentiel et la sortie de roue. La roue opposée reçoit en conséquence un couple négatif.

Le différentiel arrière « Vector Drive » de ZF sera prochainement monté en série sur des véhicules du groupe BMW, aussi bien sur des versions toutes roues motrices que sur des propulsions. Le différentiel actif « Vector-Drive » de ZF sera présenté bientôt en détail sur Auto-innovations.
  Yvonnick Gazeau

Haut de page