10 octobre 2007

Un capteur de pneumatique Siemens VDO sans batterie

Siemens VDO ITS

Actuellement, les systèmes d'informations sur la pression des pneumatiques mesurent la température ainsi que la pression de gonflage directement à la valve et envoient les données par ondes radio à un récepteur situé dans l'habitacle. Le nouveau système ITS de Siemens VDO (Intelligent Tire System, Système intelligent pour pneumatiques) intègre un capteur, le système de communication, l'électronique d'identification et un traitement du processus dans un seul module directement placé dans le pneu.

Les données relatives au pneu sont automatiquement reconnues par ITS et reprises dans l'unité de contrôle du système. Le conducteur reçoit, si besoin est, des informations sur les données critiques du pneumatique, comme par exemple sa pression et l'état de charge du véhicule. On peut également envisager de transmettre des informations importantes sur l'état des pneumatiques à d'autres systèmes électroniques du véhicule, comme par exemple l'assistant de freinage, le contrôle de stabilité ou le contrôle du moteur. Ceci permet d'optimiser le fonctionnement de ces systèmes. On prévoit même de l'intégrer dans la communication Car-to-Car et dans les réseaux mobiles de sécurité. Un pneu équipé du système ITS pourrait collecter, par exemple, les données concernant l'adhérence au sol et informer les autres usagers sur l'état de la route - le pneu devient alors "intelligent".

De plus, le système ITS est équipé d'un élément piézo qui remplace la batterie. Les cristaux piézo se dilatent lorsqu'on les met sous tension électrique ou bien restituent le courant, lorsque le réseau cristallin se modifie sous la charge de la pression ou de la traction. La première génération du système ITS sera lancée en série à partir de 2011.
  Yvonnick Gazeau

Haut de page