6 novembre 2007

Direction active sur Audi A4

Après BMW et Lexus, Audi va proposer à son tour une direction à démultiplication variable active sur la nouvelle A4. À faible vitesse, la démultiplication est directe avec grande assistance, le braquage d’une butée à l’autre est réalisé en seulement deux tours de volants (rapport de 11,1). À mesure que la vitesse augmente, la démultiplication se fait de moins en moins directe et l’assistance diminue pour plus de stabilité directionnelle sur autoroute (rapport de 18). La direction intervient aussi pour réduire le risque de survirage grâce à sa connexion avec le contrôle de stabilité ESP. En cas de sous-virage, elle est momentanément moins directe, empêchant ainsi le conducteur de dépasser le point au-delà duquel les pneus n’adhérent plus à la chaussée.

Malgré que le fournisseur soit le même que pour BMW, ZF Steering Systems, sa conception est nouvelle : la démultiplication variable n’est pas assurée par un moteur électrique placé radialement mais de façon coaxiale en montage harmonique. L’assistance est, quant à elle, toujours hydraulique.

La nouvelle Audi A4 sera aussi proposée avec quelques autres technologies de sécurité active :
  • Des amortisseurs hydrauliques réglables en continu (ZF).
  • Un système de surveillance de la trajectoire latérale Audi Lane Assist utilisant une caméra et générant des vibrations au volant.
  • Un assistant au changement de voie de circulation Audi Side Assist grâce à deux radars 24 GHz installés dans le pare-chocs arrière.
  • Et un assistant de freinage Audi Braking Guard générant un mini-freinage de 0,3 seconde pour « réveiller » le conducteur.

  Yvonnick Gazeau

Haut de page