6 novembre 2007

Le DARPA Grand Challenge 2007 remporté par un véhicule équipé de capteurs infrarouges et radars Continental

Chevrolet Tahoe de l'équipe
Tartan Racing équipé de 12
capteurs radars et infrarouges

Le véhicule de l’équipe Tartan Racing équipé d’un ensemble de capteurs de l’équipementier Continental Automotive Systems a remporté le DARPA Grand Challenge 2007. Ce challenge réputé aux Etats-Unis est une compétition de véhicules qui doivent se déplacer jusqu’à un point de façon totalement autonome. Il a été disputé aux États-Unis sur l’ancienne base George Air Force près de Victorville en Californie. La voiture a été conçue par l'Université Carnegie Mellon de Pittsburgh. "Ce concours permet à Continental Automotive Systems d’accroître le développement des nouvelles technologies qui seront utilisées dans les dispositifs d'assistance au conducteur dans un proche avenir sur les voitures, ce qui représente un nouveau pas en avant dans l'amélioration de la sécurité routière", a déclaré M. Karl Thomas Neumann, Président du conseil d'administration de Continental Automotive Systems et membre du conseil d'administration de Continental AG.

Le Chevrolet Tahoe était équipé de plus d'une douzaine de capteurs environnementaux. Les capteurs à infrarouge et les radars ont surveillés l'espace autour du véhicule, scannés la route, détectés les autres usagers et identifiés les obstacles. Toutes ces données devaient être traitées en temps réel, ce qui exige de la puissance de calcul de 10 PC hautes performances (Intel Core2Duo processeurs, 2,16 GHz) à bord du véhicule. Une photographie aérienne numérique, une carte du site et la mission à remplir sont stockées dans le système, ainsi que les limites de vitesse pour les différentes sections de la route et les emplacements des panneaux de stop. Les équipes participantes n'ont reçu la carte d'information que 48 heures avant le Challenge. Ensuite, les données ont été fournies aux équipes sur une clé USB que 5 minutes avant le départ, ce qui laisse peu de temps aux équipes pour configurer le véhicule afin qu'il puisse calculer l'itinéraire et achever la mission. 3 missions étaient à effectuer sans aucune autre intervention extérieure. Seuls les juges ont eu accès aux véhicules, pour les mettre momentanément en mode pause ou pour activer la commande d'urgence en cas de danger imminent.

L'un des défis les plus difficiles pour les voitures pendant la DARPA Challenge a été de trouver leurs propres places de parking. Chaque véhicule avait à utiliser les données GPS pour trouver une aire de stationnement à l'intérieur d'un grand parking. "Trouver un emplacement autour d'un espace libre est délicat", a déclaré Michael Darms, qui a travaillé avec l’équipe Racing Tartan de l'Université Carnegie Mellon pour le compte de Continental Automotive Systems depuis près de deux ans, " mais nous avons été impressionnés par la façon dont le robot négocié un itinéraire et les obstacles mobiles et fixes».
www.darpa.mil/grandchallenge
  Yvonnick Gazeau

Haut de page