6 juillet 2017
Le Groupe Renault accélère dans le développement du véhicule autonome en créant une nouvelle joint-venture avec Oktal
  • Le Groupe Renault acquerra 35% d’une nouvelle joint-venture « Autonomous Vehicle Simulation » (AVS), créée avec Oktal, une filiale de Sogeclair.
  • L’investissement du Groupe Renault dans « Autonomous Vehicle Simulation » renforcera la capacité de Renault et de l’Alliance Renault-Nissan dans le développement et les essais des véhicules autonomes.
  • Cette acquisition inclus le logiciel SCANeRTM, l’un des plus importants outils de simulation de conduite dans le monde, déjà mis en œuvre par Renault et Nissan.


Le Groupe Renault annonce aujourd’hui l’acquisition de 35% d’une nouvelle joint-venture, Autonomous Vehicle Simulation (AVS), avec Oktal, filiale de Sogeclair, entreprise française d’ingénierie en aéronautique et simulation basée à Toulouse. Cette acquisition permettra à Renault et à l’Alliance Renault-Nissan de continuer à apporter un ensemble de technologies de pointe pour favoriser le développement des essais de véhicules autonomes dans un environnement virtuel.

“Cette acquisition renforce la stratégie du Groupe Renault pour développer le véhicule du futur : électrique, connecté et autonome. Nous sommes heureux de nous associer à Oktal pour créer AVS et ainsi, soutenir l’innovation française. Ce partenariat nous permettra d’accélérer le développement de nouveaux services et d’améliorer l’expérience de nos clients,” nous confie Gaspar Gascon, Directeur de l’Ingénierie Produit du Groupe Renault.

Le nouveau partenariat créé avec AVS bénéficiera également à l’Alliance Renault-Nissan, qui s’est engagée à lancer plus de 10 véhicules possédant des capacités autonomes d’ici 2020.

L’Alliance a déjà entamé des essais virtuels de véhicules autonomes utilisant le logiciel de simulation SCANeRTM, inventé par Renault et co-développé avec Oktal.

“En appui de l’investissement de Renault, nous accélérons le développement des nouvelles fonctions de SCANeR Studio dédiées au véhicule autonome et connecté”, précise Laurent Salanqueda, Directeur Général de Oktal.

Renault et Sogeclair investissent dans AVS

S’appuyant sur plus de 15 années de développement collaboratif chez Renault, la création d’AVS renforcera le développement des produits à l’aide des simulateurs de conduite. Cette nouvelle joint-venture acquerra les ressources automobiles de la filiale de Sogeclair Oktal, qui seront transférées à la nouvelle entreprise. Avec l’émergence des technologies d’aide à la conduite et le véhicule autonome, les essais de simulation deviennent d’une importance stratégique pour l’industrie de l’automobile.

Les essais et la simulation font partie tous deux du processus de développement du véhicule autonome. Pour atteindre le niveau requis de fiabilité, les véhicules d’essai doivent parcourir un nombre très important de kilomètres, qui normalement supposerait des années de conduite. En plus des essais en situation réelle, et des méthodes d’essai en accéléré, la simulation en essai virtuel permet un gain de temps significatif et assure le maintien d’un planning efficient.

Les nouveaux développements des produits et services visent à ancrer le logiciel de simulation SCANeR en position de leader mondial.


  Source : Renault
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué