31 août 2017
Une toile tissée métallique pour batterie et pile à combustible


L’automobile et les constructeurs sont confrontés à une mutation sans précédent : tiraillés entre les exigences légales, la conscience écologique accrue et la modification du comportement des consommateurs, il leur faut trouver le bon chemin vers l’avenir. Le salon de l’automobile de Francfort (IAA), qui se tiendra du 12 au 24 septembre 2017, est ainsi entièrement placé sous le signe des trois grandes tendances mobilité électrique, conduite autonome et connectivité. La société GKD – Gebr. Kufferath AG (GKD) est, depuis 40 ans, un partenaire reconnu pour de nombreux thèmes clés de l’industrie automobile. C’est la première fois que l’entreprise a son propre stand au Salon de Francfort. Dans ce cadre, le leader technologique mondial spécialiste des toiles tissées techniques va présenter au public spécialisé son expertise en matière de systèmes de propulsion alternatifs et de blindage : une expérience de longue date des toiles tissées métalliques dans les batteries rechargeables, des activités intenses dans le secteur des piles à combustible ainsi que trois décennies de collaboration avec des constructeurs aéronautiques de renom et fabricants d’électronique grand public dans le domaine du blindage contre les interférences électromagnétiques. Ce savoir-faire concentré prédestine l’entreprise au rôle de partenaire de développement de solutions de mobilité électrique d’avenir reposant sur une toile tissée métallique. C’est pourquoi GKD recherche aussi le dialogue avec d’autres sous-traitants, pour réfléchir ensemble à des solutions susceptibles d’ouvrir de nouveaux horizons et de déboucher sur des produits dédiés aux technologies de propulsion alternatives.

Dans les années 1980, l’airbag a marqué le début des activités automobiles de GKD. Aujourd’hui, les toiles métalliques ou hybrides de GKD font partie intégrante de nombreux composants et systèmes en construction automobile. Qu’il s’agisse de filtres ou de la protection de composants destinés au système de freinage, au circuit d’huile, aux systèmes d’alimentation et d’échappement, aux soupapes, intégrés dans la gestion moteur ou servant à la surveillance du flux de gaz d’échappement : régulièrement, les solutions tissées de haute technologie redéfinissent les critères en la matière. La compétence clé de la PME familiale d’envergure internationale, actuellement dirigée par la troisième génération, réside dans des conceptions de toiles tissées dédiées à des applications spécifiques, qu’aucun autre fabricant ne sait réaliser. Mentionnons ici à titre d’exemple la toile tissée tridimensionnelle Volumetric, mise en oeuvre par pratiquement tous les constructeurs automobiles dans le filtre à gaz d’échappement basse pression (BP), pour protéger le turbocompresseur contre l’endommagement mécanique dû aux particules. Avec une retenue maximale des particules allant de pair avec une perte de pression minimale, il rend le process de recyclage des gaz d’échappement plus efficace que tout autre type de toile tissée ou matériau. C’est la raison pour laquelle ElringKlinger AG, un des équipementiers de première monte de renommée mondiale pour les joints de culasse et joints spéciaux, a opté dans le domaine des filtres EGR-BP intégrés pour un partenariat exclusif avec GKD.

Un potentiel insoupçonné

Au salon de l’automobile IAA, GKD se présente en tant qu’interlocuteur expert de la conception de toiles tissées spéciales utilisées dans les batteries et divers types de piles à combustible. Cela inclut des toiles tissées de blindage destinées à protéger les batteries contre le rayonnement électromagnétique. Avec les composites, l’entreprise assure non seulement un blindage efficace, mais contribue également à la réduction du poids. Dans la ligne d’échappement, des filtres en toile tissée métallique tridimensionnelle assurent, dans les systèmes EGR-BP, une fonction de filtre de sécurité. Dans les catalyseurs d’oxydation des particules, ils surveillent la performance du flux de gaz d’échappement. En tant que numéro un mondial dans le secteur des mailles pour l’architecture, GKD tire également profit, au salon IAA, de sa compétence en matière de design. Grâce à la conduite autonome, l’habitacle du véhicule prend une nouvelle signification, car le conducteur et les passagers peuvent utiliser différemment le temps passé dans le véhicule. Le séjour à bord accède à une nouvelle dimension, soulignée par la fonctionnalité et le stylisme de l’habitacle. GKD a ainsi mis au point pour l’équipement intérieur un prototype de maille métallique extrêmement décorative, qui sera présentée pour la première fois au public spécialisé lors de l’IAA.

Des décennies d’expertise

Depuis de nombreuses années, le spécialiste des toiles tissées investit beaucoup dans la recherche et le développement et travaille intensivement à l’amélioration des technologies alternatives faisant appel aux batteries et aux piles à combustible. La base en est l’expérience tirée de cinq décennies de collaboration avec les principaux fabricants de batteries rechargeables. En effet, la dynamique PME a contribué dès les années 1990, en Californie, au développement de voitures fonctionnant sur batterie. Il y a également longtemps que GKD s’intéresse aux piles à combustible. L’entreprise travaille actuellement d’arrache-pied, en effectuant des recherches et réalisant des prototypes, pour démontrer l’efficacité inégalée des solutions basées sur des toiles tissées métalliques et prouver ainsi que les conceptions tissées sont irremplaçables, notamment dans le cas de composants de petite taille. Ce niveau de préparation élevé, la profonde connaissance du marché et de la clientèle, ainsi qu’une infrastructure extrêmement moderne font de GKD un partenaire de développement privilégié parmi les entreprises de tissage des métaux. L’entreprise étaye l’efficacité de ses développements avec un environnement de simulation performant, des contrôles rapides de faisabilité ainsi que la construction de prototypes effectuée par son propre département. Une fabrication entièrement automatisée dans des conditions de salle blanche définies, une inspection en ligne assurée par le système CAQ / MES (Computer Aided Quality Assurance / Manufacturing Execution System) et une inspection en continu par caméras de chaque maille de la toile tissée garantissent la satisfaction des exigences élevées de l’industrie automobile en termes de qualité, sécurité de process et rentabilité. L’organisation mondiale du groupe GKD, basée sur la division du travail, garantit en outre une orientation clientèle tout au long de la chaîne de création de plus-value.

Concilier deux mondes

Face à la révolution conceptuelle que connaît l’industrie automobile, le compte à rebours de la mobilité électrique a commencé : selon un sondage actuel de KPMG, sur plus de 1 000 cadres dirigeants dans le monde, environ 80 % croient à la percée à moyen terme de la mobilité électrique par le biais de la technologie des piles à combustible. Selon cette même étude, le thème central d’actualité de l’année reste cependant la propulsion par batterie. Une coexistence des différents concepts de propulsion est donc inévitable : les moteurs à combustion interne ont (encore) un rôle tout aussi important à jouer que la mobilité électrique basée sur les batteries et piles à combustible. Le groupe GKD est paré au mieux pour concilier l’ancien et le nouveau monde de la propulsion.


  Source : GKD
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué