3 novembre 2017
Continental se dote de nouvelles compétences en cybersécurité avec l'acquisition d'Argus Cyber Security
  • La mobilité n'est intelligente que si elle est sécurisée : la start-up israélienne Argus Cyber Security intègre désormais la filiale de Continental, Elektrobit (EB).
  • EB et Argus Cyber Security proposeront bientôt des solutions et services de cybersécurité complète à plusieurs niveaux pour le secteur automobile et sécuriseront les mises à jour logicielles pour des clients à l'échelle internationale.


Hanovre, Allemagne / Tel Aviv, Israël, le 3 novembre 2017. Désireux de renforcer et d’accroître davantage ses compétences dans la cybersécurité automobile, le groupe technologique Continental acquiert la société Argus Cyber Security (Argus), qui figure parmi les leaders mondiaux du secteur.

Les véhicules sont de plus en plus connectés et les logiciels sont le moteur d’innovation majeur pour la mobilité intelligente, efficiente et automatisée. D’ici 2020, des centaines de millions de ces « ordinateurs sur roues » parcourront les routes du monde entier et communiqueront dans le cadre de « l’Internet of Everything ». Un inconvénient de ce développement est que la mobilité connectée devient une cible potentielle pour les cyberattaques. Cela représente donc un risque pour des vies humaines et des biens. Afin de minimiser ces risques, les constructeurs et équipementiers automobiles du monde entier définissent et mettent en oeuvre des stratégies et des mesures.

« La mobilité n’est intelligente que si elle est sécurisée. Avec l’acquisition de la start-up Argus Cyber Security, nous nous dotons de moyens supplémentaires et disposons désormais de quelques-uns des plus grands experts en cybersécurité automobile. Nous pourrons ainsi développer et proposer, à nos clients du monde entier des solutions et des services qui rendront la mobilité vraiment plus intelligente et plus sûre », confie Helmut Matschi, Membre du Directoire de Continental et Responsable de la Division Interior.

Solutions et services de sécurité complets

Créée en 2013 par des experts en cybersécurité israéliens, la société Argus a son siège à Tel Aviv, en Israël, et emploie plus de 70 personnes. Elle conçoit des solutions immédiatement commercialisables, les mieux dotées du secteur, développées autour de 38 brevets déposés ou en instance.

Pour aider les constructeurs automobiles à répondre rapidement au besoin croissant de solutions de cybersécurité, Argus a conclu des partenariats importants avec des acteurs majeurs du secteur et mène à bien des projets pour le compte de constructeurs et équipementiers automobiles du monde entier. Argus possède également des bureaux au Japon, en Allemagne et en Amérique du Nord (à Détroit et sur la côte Ouest).

Ensemble, les deux entreprises proposeront des solutions et services de sécurité complets répondant aux applications diverses : détection et prévention des intrusions, protection des attaques d’équipements informatiques ou surveillance ainsi que la gestion de la cybersécurité d’un parc de véhicules via un centre chargé de la sécurité (Security Operations Center, SOC) qui assurera la protection sur toute leur durée de vie. Elles fourniront également des solutions de mise à jour logicielle sans fil. La technologie d’Argus a été testée par des constructeurs automobiles, leurs sous-traitants et des tiers indépendants. Elle s’est révélée à mainte reprise plus efficace que les technologies concurrentes.

« L’entreprise Argus a été fondée avec un objectif clair, protéger tous les véhicules en circulation contre les cybermenaces. À cette fin, nous avons développé l’offre de cybersécurité automobile la plus étoffée du secteur. Notre leadership est reconnu dans le monde entier. En joignant nos forces à Continental et EB, nous serons en mesure de concrétiser encore plus rapidement cette vision », affirme Ofer Ben-Noon, Cofondateur et Directeur Général d’Argus Cyber Security. « Alors que des réglementations en matière de cybersécurité automobile sont en préparation dans le monde entier et que des millions de voitures connectées sillonnent déjà les routes, je ne peux m’imaginer un meilleur moment pour intégrer EB. Ensemble, nous réduirons les délais de lancement et nous permettrons aux constructeurs automobiles de protéger plus facilement leurs véhicules des cyberattaques », poursuit Ofer Ben-Noon.

Un gain énorme en termes de sécurité pour Elektrobit, filiale de Continental

Argus va intégrer EB, un éditeur logiciel autonome de Continental, et continuera de nouer des relations commerciales avec tous les fournisseurs automobiles du monde. L’association du vaste savoir-faire automobile de Continental avec la technologie développée par Argus, ses solutions immédiatement commercialisables et son expertise dans le domaine de la cybersécurité automobile, mais aussi l’excellente connaissance qu’a EB des logiciels automobiles, fait de cette coopération une démarche sans précédent dans l’industrie automobile.

« Alors que nous assistons à l’émergence de véhicules conçus autour de logiciels et que nous sommes confrontés à des défis encore jamais rencontrés, nous nous voulons proactifs et imaginons de nouvelles manières de coopérer et d’interagir. EB et Argus unissent leurs forces depuis 2016 pour développer des solutions de cybersécurité et de mise à jour logicielle sans fil. En ajoutant Argus à notre portefeuille, nous pourrons progresser encore dans le développement de nos logiciels », commente Alexander Kocher, président-directeur général d’EB.

« Nous proposons dorénavant à l’industrie automobile – aussi bien aux constructeurs automobiles qu’aux équipementiers – une solution sécurisée complète pour le développement de la conduite hautement automatisée et connectée. Grâce à elle, ils pourront concevoir des véhicules plus sûrs, plus intelligents et plus efficients », poursuit-il.


  Source : Continental
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué