7 novembre 2017
BorgWarner dévoile un système de suralimentation R2S® à deux turbocompresseurs à géométrie variable
  • Accélérations quasi instantanées et puissance optimale au bénéfice de l’agrément de conduite
  • Réduction de la consommation de carburant et des émissions pour des concepts de moteurs propres
  • Turbocompresseur à géométrie variable pour étages à basse et haute pression


Auburn Hills, Michigan, 7 novembre 2017 – Leader mondial des solutions technologiques propres et efficaces destinées aux véhicules thermiques, hybrides et électriques, BorgWarner propulse les performances des moteurs vers de nouveaux sommets sur le moteur Diesel de 235 kW (320 ch) du Groupe BMW qui équipe de nombreux modèles du constructeur. Le système BorgWarner de suralimentation régulée à double étage (R2S®) avec deux turbocompresseurs à turbine à géométrie variable (TGV) délivre une suralimentation puissante et facilite des accélérations rapides tout en diminuant les émissions et la consommation de carburant.

« L’association de deux de nos plus récents turbocompresseurs TGV dans notre innovant système R2S a pour effets des accélérations quasi instantanées et un rendement accru à bas régime », explique Frédéric Lissalde, Président-Directeur général de BorgWarner Turbo Systems. « Notre collaboration avec le Groupe BMW s’est traduite par un moteur plus puissant et plus efficient, plus économique, écologique et dynamique ».

Cette nouvelle application de la technologie BorgWarner de suralimentation R2S comporte deux turbocompresseurs TGV à commande électrique montés en série : un petit turbocompresseur pour l’étage haute pression qui fournit l’essentiel de la suralimentation à bas régime, et un gros turbocompresseur basse pression qui prend presque entièrement le relais à mesure que le régime du moteur augmente. En faisant appel à un turbocompresseur TGV également pour l’étage basse pression, BorgWarner améliore encore le comportement transitoire du moteur en faveur d’excellentes accélérations. La rapidité d’adaptation du système R2S limite également l’effet « turbo lag » tout en réduisant les émissions et la consommation.


  Source : BorgWarner
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué