7 novembre 2017
Continental et Osram prévoient la création d'une joint-venture dédiée aux solutions d'éclairage intelligentes dans le secteur automobile
  • Osram Continental GmbH réunit la compétence de Continental et d’Osram dans le domaine de l'éclairage et de la commande d'éclairage.
  • Participation à part égale des deux partenaires dans la joint-venture.
  • Chiffre d'affaires ciblé aux alentours de 500 millions d’euros, avec un effectif d’environ 1 500 personnes.
  • Joint-venture prévue pour 2018.


Regensburg, Munich, le 6 novembre 2017. Les entreprises technologiques Continental et Osram ont annoncé aujourd’hui leur intention de créer une entreprise commune. Celle-ci aura pour objectif d'associer technologies d'éclairage innovantes, électronique et logiciels afin de développer, produire et commercialiser des solutions d’éclairage intelligentes destinées à l'industrie automobile. Cette entreprise commune sera active sur la scène internationale sous la raison sociale Osram Continental GmbH et avec son siège basé dans la région de Munich. Continental et Osram détiendront chacune 50 % des parts de cette entreprise. Sur la base de 1 500 collaborateurs et de 17 sites dans le monde, le chiffre d'affaires annuel ciblé gravitera aux alentours de 500 millions d’euros. Sous réserve d'un accord sur les contrats juridiquement contraignants, de l'approbation préalable par le conseil de surveillance de chaque partie et des approbations requises par les autorités de la concurrence, le démarrage de cette joint-venture est prévu pour 2018.

Elle absorberait les activités d'Osram dédiées aux SSL (Solid State Lighting) pour le secteur automobile. Par ailleurs, elle intégrerait les activités de commande d’éclairage de la Business Unit « Body & Security » de Continental. Osram Continental pourrait ainsi associer modules d'éclairage à semi-conducteurs, électronique de pointe et expertise dans les domaines optique et informatique à des systèmes de capteurs et à des sources d’éclairage innovantes. Osram Continental souhaite donc offrir un vaste portefeuille de solutions d’éclairage innovantes et complètes qui pourront être utilisées notamment dans les projecteurs avant et dans les feux arrière, l’objectif étant d'accélérer, par le développement en commun, la mise sur le marché de produits et de solutions parfaitement adaptés et innovants. L’entreprise commune opérera sur le marché de manière indépendante.

« Le secteur de l’éclairage dans l’industrie automobile se caractérise par un rythme d'innovation soutenu et l'utilisation de logiciels amplifie cette dynamique », explique Helmut Matschi, Membre du Directoire de Continental. « Si la fonction classique d’éclairage demeure importante aux yeux de nos clients, la part d’électronique sous-jacente à la mise en oeuvre de nouvelles fonctions d’éclairage acquiert une signification croissante. L’entreprise commune compte regrouper ces secteurs de manière cohérente afin de permettre leur évolution ». « Avec la création de cette coentreprise, Osram se tourne résolument vers la numérisation. La compétence de Continental dans les secteurs

de l’informatique et de l’électronique complète parfaitement notre leadership technologique dans celui de l’éclairage automobile. L’entreprise qui en résulte sera à l'avant-garde d’un marché de l’éclairage automobile numérique », indique Stefan Kampmann, membre du Directoire d'Osram Licht AG.

Ce marché de l’éclairage, niché au sein de l’industrie automobile, traverse actuellement une période de changements technologiques. À l’image de celui de l’éclairage général, ce marché évolue vers des solutions reposant sur l’utilisation de semi-conducteurs. L’intelligence croissante des fonctions d’éclairage mises en oeuvre dans les véhicules et le développement de nouvelles applications et conceptions reposant sur l’éclairage renforcent le poids des technologies, des logiciels et de l’électronique à semi-conducteurs. Le marché des solutions d’éclairage avant à semi-conducteurs enregistre ainsi chaque année une croissance à deux chiffres. Certaines études de marché estiment que dès 2025 plus d’un véhicule neuf sur deux au monde pourrait être équipé de solutions d’éclairage à semi-conducteurs.

« Les solutions d’éclairage intelligentes augmentent la marge de manoeuvre dont disposent les constructeurs automobiles en termes de conception et leur permettent d'optimiser les coûts de développement », indique Andreas Wolf, Responsable de la Business Unit Body & Security. « Par sa présence internationale, la joint-venture Osram Continental nous permettra de poursuivre le développement de nos solutions sur site, avec nos clients, et de leur proposer du sur mesure. En créant une coentreprise, les entreprises technologiques Continental et Osram fusionnent des savoir-faire complémentaires afin de proposer au client une gamme de solutions unique en son genre », ajoute-t-il.

« La numérisation ouvre la voie à de nouvelles possibilités d'application dans l’éclairage automobile et offre de vastes opportunités que nous souhaitons saisir en coopération avec Continental. En associant solutions d'éclairage et solutions électroniques, nous serons en mesure d’offrir à l'avenir à nos clients du secteur automobile des produits ultramodernes issus d'un seul prestataire », a expliqué Hans-Joachim Schwabe, CEO du secteur d'activités Specialty Lighting de Boston.

« Ensemble, nous disposerons de meilleurs atouts pour faire avancer les innovations dans l’industrie automobile, afin de réunir en une seule application éclairage, systèmes de capteurs et électronique. Il sera ainsi possible d'accélérer le développement de nouvelles fonctions d’éclairage intelligentes, telles que l'association de composants d’éclairage et de systèmes de capteurs au sein d’un même module ou la communication par l’éclairage entre le conducteur, les autres usagers de la route et l’environnement », conclu Hans-Joachim Schwabe.


  Source : Continental
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué