8 janvier 2018
Baidu utilise le boîtier de commande de ZF pourvu d’intelligence artificielle pour le stationnement autonome
Friedrichshafen (Allemagne) / Sunnyvale (Californie). ZF Friedrichshafen AG et la société chinoise de technologies Baidu viennent de présenter un nouveau système de voiturier autonome en amont du CES 2018. Il s'agit du premier produit issu de la coopération stratégique entre les deux sociétés : il s'appuie sur le ZF ProAI, un supercalculateur pourvu d'intelligence artificielle développé de manière conjointe par ZF et NVIDIA. Les véhicules électriques de l'entreprise d'autopartage Pand Auto en démontrent maintenant la fonctionnalité lors d'essais effectués vendredi en Californie.

À l'automne 2017, ZF et Baidu ont signé un accord de coopération stratégique visant à faire progresser la technologie de conduite autonome sur le marché chinois. Aujourd'hui, seulement quatre mois après cet accord, la première application a été développée pour la conduite autonome à l'aide du supercalculateur ZF ProAI. Le système assiste une fonction qui peut guider un véhicule jusqu'à une place de stationnement et l'en faire sortir au moment de repartir, et ce sans intervention du conducteur. Cette commande peut être exécutée à l'aide d'une application sur smartphone qui repose en partie sur un boîtier de commande intelligent conçu par ZF et qui pense et réfléchit pour le conducteur. Il peut traiter les données fournies par les capteurs de l'environnement du véhicule et par la communication « car-to-X ». Il envoie ensuite les signaux pertinents aux actionneurs tels que les systèmes de direction et de freinage. Cette fonctionnalité de voiturier autonome fait actuellement ses débuts dans une flotte d'essai de Pand Auto, un des plus grands fournisseurs chinois d'autopartage.

« ZF ProAI est prêt pour la production en série. C'est le fruit de notre collaboration avec NVIDIA, que nous avions annoncée il y a exactement un an lors du CES 2017. Dans le cadre de notre projet actuel avec Baidu, ce supercalculateur démontre une fois de plus comment nous accélérons le développement de la conduite autonome, et il permet également aux nouveaux acteurs de l'industrie de faire très simplement la démonstration des innovations liées à la mobilité », a déclaré Torsten Gollewski, responsable de l'ingénierie avancée chez ZF Friedrichshafen AG.

« Le supercalculateur de ZF est idéal pour nos applications de conduite autonome car il peut traiter une très grande quantité de données en temps réel telles que les cartes de navigation numériques haute définition. Il se combine en outre avec l'intelligence artificielle et la capacité d'apprentissage profond et répond à tous les standards automobiles actuels », a déclaré Zhenyu Li, Vice President, General Manager of Intelligent Driving Group de Baidu.

Le nouveau système de voiturier autonome répond directement aux besoins des constructeurs automobiles et des fournisseurs de services de mobilité. Son objectif premier est de réduire de manière significative les coûts d'exploitation pour les prestataires d'autopartage, tout en améliorant les processus et l'aspect pratique pour les clients et les utilisateurs des véhicules. Les véhicules d'essai électriques de Pand Auto équipés des systèmes de stationnement automatique ont été présentés au public pour la première fois vendredi dernier, en amont du CES 2018, lors d'essais qui se sont déroulés au cœur de la Silicon Valley en Californie.


  Source : ZF
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué