10 janvier 2018
L’entreprise drômoise Euveka primée au CES à Las Vegas pour ses robots-mannequins connectés


Le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, le plus grand rendez-vous du secteur des nouvelles technologies, a ouvert ses portes ce mardi. Avec quatre mille exposants de 150 pays et près de 200 000 visiteurs attendus, le CES est devenu l’événement incontournable pour les entreprises High-Tech, distributeurs mondiaux, acheteurs, industriels et medias. Avec 365 entreprises, collectivités et organisations, les Français représentent la troisième délégation la plus nombreuse, derrière les Etats-Unis et la Chine. Un certain nombre de start-up se démarquent par leurs innovations inattendues, dont Euveka, l’entreprise drômoise, qui vient d’être primée pour son mannequin connecté.

Comme tous les ans, le CES honore un certain nombre d'innovations ayant marqué le marché des nouvelles technologies au cours des derniers mois. Cette année, parmi les entreprises récompensées par les organisateurs, figure Euveka : start-up drômoise fondée en 2011 par Audrey-Laure Bergenthal. Euveka développe un mannequin connecté et modulable permettant de recréer 80% des morphologies actuelles des femmes de 1m55 à 1m80 de la taille 36 à 46 et les déformations d’un corps de 17 à 77 ans.

Son innovation technologique conçue pour s’adapter au plus près de l’évolution du corps humain et pilotée par un logiciel peut évoluer intégralement ou par zone, en hauteur ou en largeur. Cette révolution sur le marché robotique repense le fameux buste couture des ateliers des créateurs de mode, en divisant le coût de prototypage par deux.


  Source : Euveka
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué