2 mars 2018
Nissan Serena e-POWER : commercialisation au Japon


Le monospace compact Nissan Serena e-POWER est commercialisé ce 1er mars au Japon. Le Nissan Serena est ainsi le deuxième modèle de la gamme Nissan à proposer une motorisation e-POWER après la citadine NOTE. Cette dernière a été lancée fin 2016 avec cette motorisation, et a connu un succès immédiat : elle est, depuis lors, devenue la voiture la plus vendue dans l’Archipel. Nissan prévoit par ailleurs de lancer à l’avenir davantage de véhicules équipés de cette technologie, dans le monde.

La technologie e-POWER est l’illustration parfaite de la vision Nissan Intelligent Mobility, vision quant à la manière dont les véhicules seront motorisés, conduits et intégrés à leur environnement, dans le futur.

La technologie e-POWER en résumé

Avec le système e-POWER, le bloc essence a pour seule fonction de recharger la batterie. La technologie Nissan qui en résulte utilise une batterie plus petite que celle de la Nissan LEAF, et procurant un agrément de conduite identique à celui d’un véhicule 100% électrique. Les véhicules équipés de la technologie Nissan e-POWER dispensent ainsi instantanément la totalité du couple disponible. A la clef, davantage de réactivité et de plus fortes accélérations.

Par ailleurs, la technologie Nissan e-POWER est particulièrement silencieuse. En effet, seule la propulsion électrique entraine le véhicule, et la motorisation thermique sert exclusivement à recharger la batterie. En outre, l’efficacité énergétique est largement supérieure à celle d’un véhicule hybride traditionnel, notamment lors des trajets du quotidien.

Et pour une meilleure intégration dans son environnement immédiat, le Nissan Serena e-POWER dispose même d’un mode Manner (littéralement, « bonnes manières ») qui limite l’usage du moteur thermique. Et ce, afin de privilégier une circulation silencieuse de nuit. Afin de tirer pleinement bénéfice de ce mode, il est possible de recharger le Nissan Serena e-POWER, tout comme la Nissan LEAF.

Le Nissan Serena, monospace best-seller et technologique au Japon

Lancé en 1991, le tout premier Nissan Serena préfigurait le segment des monospaces compacts. En 2016, la génération actuelle a été commercialisée, toujours au Japon, après 25 ans de succès commercial.

Cette dernière génération de Nissan Serena apporte une innovation technologique majeure : c’est en effet le premier véhicule Nissan à avoir proposé la technologie de conduite assistée Nissan ProPILOT, adoptée depuis sur la toute nouvelle LEAF.

Sur voie rapide, ProPILOT facilite la conduite et contribue à réduire la fatigue du conducteur. Une fois activé, ProPILOT contrôle automatiquement la distance avec le véhicule qui le précède, à la vitesse fixée par le conducteur. Le système maintient également le véhicule dans sa voie. En cas de circulation dense, ProPILOT utilise les mêmes technologies pour gérer automatiquement la distance par rapport au véhicule précédent, et arrêter le véhicule si nécessaire. Une fois à l’arrêt, le véhicule reste immobile sans que le conducteur n’intervienne sur la pédale de frein. Lorsque la circulation reprend, le véhicule redémarre automatiquement. Si la circulation s’arrête plus de 3 secondes, ProPILOT redémarre sur simple pression sur l’accélérateur ou sur la commande volant.


  Source : Nissan
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué