6 mars 2018
Pirelli présente Cyber Car à Genève, le nouveau système pour équipement d'origine permettant une interaction entre le pneu et le véhicule grâce à un capteur


Genève, 6 mars 2018 – La révolution numérique de Pirelli, qui a permis au pneu de collecter et de transmettre des données, franchit une nouvelle étape. À l’occasion du 88e Salon international de l’automobile de Genève, Pirelli présente sa technologie Cyber Car, développée pour les équipements d’origine en coopération avec les principaux constructeurs automobiles. Cyber Car permet au pneu d’interagir directement avec l’électronique embarquée du véhicule, et en particulier avec les systèmes d’aide à la conduite, en fournissant des informations importantes sur le fonctionnement du véhicule afin d’assurer une conduite plus sûre assortie de performances améliorées. Le nouveau système Pirelli sera commercialisé d’ici la fin de l’année à bord des véhicules les plus innovants, à la fois électriques et traditionnels, développés par les principaux constructeurs automobiles.

Cyber Car est la dernière application en date de la plateforme Cyber Technologies de Pirelli, lancée en 2002 dans le but de fournir une intégration maximale des pneus, du véhicule et du conducteur. En effet, Cyber Car fait suite au système Cyber Fleet, conçu pour les flottes, et à Pirelli Connesso, destiné aux automobilistes de tous les jours. Pirelli Connesso, qui a été lancé l’année dernière sur le marché américain, est notamment sur le point de faire ses débuts dans les principaux pays européens.

L’idée de placer des capteurs au sein même des pneus fait partie intégrante de la stratégie « Perfect Fit » de Pirelli, axée sur le développement de produits et de services sur mesure répondant aux exigences personnelles des conducteurs ainsi qu’aux spécialisations des constructeurs automobiles. Les solutions « Perfect Fit » de Pirelli incluent également les pneumatiques P Zero Color Edition et le développement de pneus spécifiques à chaque véhicule, identifiés par des marquages spéciaux sur les flancs (différents pour chaque constructeur).

L’ÉVOLUTION DU PROJET CYBER TECHNOLOGIES DE PIRELLI.

Le pneu est le seul point de contact avec la surface de la route : il est donc capable de collecter une grande quantité d’informations cruciales pour une conduite plus sûre et plus efficace, tant au niveau de la durabilité environnementale que des économies pour le conducteur. D’un point de vue technique, tous les systèmes Cyber de Pirelli reposent sur un capteur placé à l’intérieur du pneu et connecté au Cloud de Pirelli. Ce capteur, qui ne pèse que quelques grammes, surveille l’état de fonctionnement de chaque pneu et transmet les données à une unité de commande électronique. Les informations collectées sont transmises à une application dans le cas de Pirelli Connesso, ou aux systèmes embarqués du véhicule en plus d’une application dans le cas de Cyber Car. Pirelli Cyber Technologies emploie des systèmes spécifiques pour parler directement au conducteur (avec Pirelli Connesso), à des gestionnaires de flotte (avec Cyber Fleet) ou simultanément au constructeur automobile et au conducteur (avec Cyber Car). Ces systèmes s’appliquent aussi bien aux véhicules à moteur traditionnel qu’aux véhicules électriques. La technologie de base reste la même, mais les applications sont différentes et spécifiques.

CYBER CAR, QUAND LES PNEUS ET LE VÉHICULE COMMUNIQUENT.


C’est la grande nouvelle que Pirelli a décidé d’annoncer au salon de Genève 2018. Cyber Car est le nouveau système de pneus intelligents disponible sur le marché des équipements d’origine, conçu en étroite collaboration avec les constructeurs automobiles eux-mêmes. Cyber Car fournit des données importantes qui améliorent la sécurité et les performances. À l’exception des pressions de pneus surveillées par les systèmes TPMS, aucune information n’était jusqu’à présent collectée individuellement par les pneus puis transmise au véhicule. Cyber Car de Pirelli fait entrer la numérisation des voitures dans une nouvelle ère grâce à une forme innovante d’intelligence automobile intégrée aux systèmes d’aide à la conduite existants qui améliore les performances, permet de réaliser des économies et réduit l’impact environnemental en exploitant toutes les données collectées et communiquées par chaque capteur intégré aux pneus. Des données clés liées aux pneus, telles que la pression, la température interne et la profondeur de la bande de roulement, figurent parmi les paramètres que Cyber Car peut transmettre au véhicule. Ce système a également la capacité d’intervenir et d’activer des systèmes tels que l’ABS et le contrôle de stabilité. Par exemple, en lisant la « carte d’identité » d’un pneu (son numéro d’identification), le véhicule peut modifier sa configuration afin de rendre la conduite plus sûre et plus confortable. Les données enregistrées comprennent également la charge verticale, une information vitale pour les véhicules électriques. Alors que l’autonomie résiduelle des blocs-batteries est actuellement calculée à l’aide de paramètres standards, l’électronique embarquée peut fournir des informations plus précises avec Cyber Car de Pirelli. En connaissant le poids exact de la voiture, l’unité de commande centrale du véhicule peut calculer plus précisément combien de kilomètres peuvent être parcourus avant la recharge.

Via l’interface du constructeur, Cyber Car informe également le conducteur sur les paramètres de fonctionnement standard du pneu, tels que la charge verticale, la température et la pression, ce qui permet une intervention en temps opportun en cas de pression inadaptée des pneus. L’entretien des pneus devient plus aisé grâce à des informations spécifiques sur l’usure de la bande de roulement et sur la permutation saisonnière des pneus.

Cyber Car peut en outre permettre l’accès à un ensemble de services sur mesure qui peuvent être encore plus personnalisés pour répondre aux besoins de chacun, tels que des services de voiturier, d’assistance routière ou d’entretien.

Les premiers modèles équipés de Cyber Car arriveront cette année et un certain nombre de constructeurs sont déjà à un stade avancé de l’intégration de la technologie de Pirelli dans leurs propres systèmes.

La prochaine évolution sera le système Cyber Tyre, le pneu du futur, basé sur une plateforme technique capable de collecter encore plus de données, de transmettre des informations aux systèmes embarqués du véhicule à chaque rotation de chacune des roues. Même si cette technologie n’est pas encore en vente, elle a été intégrée pour la première fois sur la Ferrari FXX K, un prototype d’hypercar de 1 000 chevaux destiné uniquement à la conduite sur piste.


  Source : Pirelli
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué