PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         

18 juin 2018
Volvo Cars entend utiliser 25 % de plastique recyclé dans chaque nouveau modèle à l’horizon 2025

Volvo Cars, le constructeur automobile premium, annonce aujourd’hui son ambition d’intégrer, à l’horizon 2025, au moins 25 % de plastique recyclé dans chaque nouveau modèle Volvo.

Volvo Cars appelle aussi les équipementiers automobiles à travailler en plus étroite collaboration avec les constructeurs pour développer des composants nouvelle génération aussi durables que possible, en particulier eu égard à leur teneur en plastique recyclé.

Pour prouver la viabilité de son ambition, le constructeur suédois a dévoilé une version spéciale de son SUV XC60 hybride rechargeable T8, en tous points identique en apparence au modèle existant, mais dont plusieurs composants en plastique ont été remplacés par des équivalents en matériaux recyclés.

« Volvo Cars est déterminé à minimiser son empreinte environnementale mondiale », a déclaré Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars. « Le respect de l’environnement est l’une des valeurs fondamentales de Volvo, et nous continuerons de chercher de nouvelles manières de le mettre en pratique à travers toutes nos initiatives. Ce modèle, tout comme notre objectif en matière de plastiques recyclés, témoigne de cet engagement ». Volvo Cars recycled plastics ambition 2025

L’intérieur de cette version spéciale du XC60 se dote d’un tunnel central en fibres renouvelables et plastiques issus de cordages marins et de filets de pêche usagés. Au sol, la moquette contient des fibres fabriquées à partir de bouteilles en polytéréphtalate d'éthylène (PET) et d’un mélange de cotons recyclés récupérés sur les chutes de fabricants de vêtements. De plus, les sièges intègrent des fibres en PET issues de bouteilles en plastique. Enfin, les sièges de vieux modèles Volvo ont été utilisés pour produire le matériau insonorisant logé sous le capot.

« Nous collaborons déjà avec des fournisseurs visionnaires pour tout ce qui concerne la durabilité », explique Martina Buchhauser, Vice-présidente senior en charge des achats de Volvo Cars. « Pour autant, nous aurons besoin de beaucoup de plastique recyclé pour concrétiser notre ambition. C’est pourquoi nous appelons les fournisseurs et de nouveaux partenaires à investir dans les plastiques recyclés afin de nous aider à mener à bien notre projet. »

Le XC60 à base de plastiques recyclés a été révélé au Sommet de l’océan organisé lors de l’escale de la Volvo Ocean Race à Göteborg. L’accent mis par la course sur la durabilité s’articule autour d’un partenariat avec la campagne Océans Propres du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), en insistant sur l’appel à l’action « Mettre fin au raz-de-marée de plastique ».

« Le recyclage et la réutilisation à grande échelle du plastique sont cruciaux pour endiguer le raz-de-marée de plastique », explique Erik Solheim, Directeur exécutif du PNUE. « L’initiative de Volvo visant à intégrer les déchets plastiques dans la conception de ses futurs véhicules est un exemple qui, nous l’espérons, sera suivi par d’autres acteurs de l’industrie automobile. Il met en évidence le fait que ce problème peut être résolu grâce au design et à l’innovation ».

Cette ambition en matière de plastiques recyclés est la déclaration d’intention la plus avant-gardiste, concernant l’utilisation du plastique recyclé, venant d'un constructeur automobile premium. Elle est une nouvelle démonstration de l’engagement de Volvo Cars en faveur de la réduction de son impact sur l’environnement dans toutes ses activités et tous ses produits. Le mois dernier, Volvo Cars s’est engagé à renoncer au plastique à usage unique dans l’ensemble de ses sites et lors de tous ses événements à l’horizon 2019.

En 2017, l’entreprise a annoncé une initiative pionnière dans l’industrie : son engagement à électrifier toutes les nouvelles Volvo lancées après 2019. Le mois dernier, Volvo Cars a renforcé cette stratégie en déclarant son objectif de porter à 50 % la part de ses ventes mondiales de véhicules 100 % électriques d’ici 2025.

Sur le plan opérationnel, Volvo Cars souhaite rendre ses activités climatiquement neutres pour 2025. En janvier 2018, l’usine de moteurs de Skövde, en Suède, est devenue sa première unité climatiquement neutre.


  Source : Volvo


Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué