12 octobre 2018
EDF veut être l’énergéticien leader de la mobilité électrique en Europe dès 2022
  • 1er fournisseur en électricité pour véhicules électriques
  • 1er exploitant de réseau de bornes électriques
  • Leader européen du « smart charging »


Le groupe EDF lance le Plan Mobilité Electrique pour être l’énergéticien leader dans ce domaine dès 2022 sur ses quatre plus grands marchés européens : France, Royaume-Uni, Italie et Belgique. Après le lancement du Plan Solaire en décembre 2017 et du Plan Stockage Electrique en mars 2018, ce troisième Plan d’EDF pour la transition énergétique confirme le leadership du Groupe dans la production d’électricité sans CO2 et le développement des nouveaux usages électriques.

La mobilité électrique va connaître une croissance soutenue au cours des prochaines années. Le secteur du transport est aujourd’hui le principal contributeur d’émissions de gaz à effet de serre en Europe1 ; dans ce contexte, l’électricité décarbonée est la solution d’avenir pour des transports propres. Avec un mix énergétique à 87% sans CO2 au niveau mondial, le groupe EDF a un rôle majeur à jouer.

EDF est déjà un acteur de référence de la mobilité électrique en France. Le Groupe propose des offres dédiées qui incluent fourniture d’électricité bas carbone et solutions de charge2. C’est aussi l’un des premiers exploitants de réseau de bornes grâce à sa filiale Sodetrel qui exploite 5 000 bornes en France et donne accès à 60 000 points de charge en Europe à ses clients détenteurs du Pass Sodetrel.

Avec le Plan Mobilité Electrique, EDF accélère avec des objectifs concrets sur ses quatre grands marchés européens.

Etre le 1er fournisseur en électricité pour véhicules électriques en 2022


EDF entend fournir en électricité 600 000 véhicules électriques soit 30% de parts de marché en France, au Royaume- Uni, en Italie et en Belgique. Dès 2019, le Groupe proposera sur chacun de ces marchés des offres totalement intégrées comprenant la fourniture d’électricité bas carbone, une solution de recharge pour tous les clients disposant d’une place de parking ainsi que des services pour l’optimisation de la recharge et l’usage de la batterie du véhicule.

Etre le 1er exploitant de réseau de bornes électriques

EDF sera le premier opérateur d’infrastructure de charge publique et privée sur ses quatre pays coeur en Europe. Au travers de sa filiale Sodetrel, le Groupe vise d’ici 2022 à déployer 75 000 bornes et à donner accès à 250 000 bornes en interopérabilité à ses clients en Europe. EDF développera également des solutions innovantes de recharge pour tous les clients ne disposant pas de place de parking, notamment dans une approche d’innovation collaborative menée par EDF Nouveaux Business et la R&D.

Etre le leader européen du « smart charging »

La mobilité électrique entraînera une transformation des systèmes électriques car le véhicule électrique est aussi une batterie qui pourra être mise à disposition des réseaux et contribuer à leur équilibre pendant les périodes de forte consommation. Avec le plan Mobilité Electrique, le Groupe deviendra le leader du smart charging en Europe avec comme objectif d’exploiter 4 000 bornes « intelligentes » dès 2020.

Jean-Bernard Lévy, Président Directeur Général d’EDF a déclaré : « Pionnier de la mobilité électrique, acteur de référence aujourd’hui, le groupe EDF accélère son engagement avec son Plan Mobilité Electrique. Grâce à son mix de production bas carbone, EDF contribuera pleinement à la lutte contre le réchauffement climatique en accompagnant les territoires, les entreprises et les particuliers dans le développement d’une mobilité propre, partout et pour tous. Pour réussir, EDF construit un écosystème d’acteurs innovants au travers de partenariats stratégiques qui permettront de déployer à grande échelle les meilleures technologies au service de ses clients. »

Le Plan Mobilité Electrique s’appuie sur des nouveaux partenariats avec des acteurs innovants et leaders sur leur marché. Les premiers partenariats sont :

EDF et NUVVE : EDF Renewables North America détient une participation minoritaire dans NUVVE, une start-up californienne basée à San Diego, spécialisée dans l’agrégation et la valorisation sur les marchés de l’énergie des flexibilités liées à la recharge des véhicules électriques. EDF et NUVVE nouent un partenariat stratégique dans la perspective de créer une joint-venture pour le développement de ces solutions en Europe.

EDF et Ubitricity : EDF est un partenaire commercial et technologique de la start-up allemande Ubitricity depuis 2014. Ubitricity est spécialisée dans la solution innovante de recharge sur lampadaire en voirie, présente dans plusieurs pays en Europe et dans le monde. Citelum (filiale à 100% du Groupe EDF) et Ubitricity nouent un partenariat stratégique pour l’intégration de cette solution de recharge à l’offre « smart city » de Citelum.

EDF et Renault sont partenaires pour le développement d’offres communes et l’expérimentation de solutions de mobilité électrique dans les territoires insulaires et les métropoles.

EDF et Toyota sont partenaires depuis 2007 pour la mobilité électrique en matière de R&D, et depuis 2017 dans le domaine de la performance industrielle décarbonée sur le site d’Onnaing à Valenciennes. La complémentarité entre EDF et Toyota ouvre aujourd’hui la voie à de nouvelles pistes de coopération dans les domaines du smart charging, et des spécifications de stations de recharge hydrogène.

EDF et Valeo : EDF leader des énergies bas carbone et Valeo, leader de l'électrification moyenne et haute tension, sont partenaires pour suivre l’évolution des futures technologies de batteries et des solutions de charge ainsi que l’évolution des services de mobilité. Ce partenariat pourra compter sur la mise en place de démonstrateurs communs.

EDF Energy (filiale à 100% du Groupe EDF) et Nissan International sont partenaires au Royaume-Uni pour le développement d’offres communes de mobilité électrique, de smart charging, d’usage de seconde vie des batteries, de stockage et d’énergies renouvelables. Les deux partenaires vont mettre en commun leurs expériences et compétences internationales dans ces domaines pour contribuer à développer un transport bas carbone, innovant et responsable.


  Source : EDF
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué