5 novembre 2018
Volvo Cars et Baidu s’associent pour développer des voitures autonomes


Volvo Cars a conclu un accord avec Baidu, le premier moteur de recherche chinois, portant sur le développement conjoint de véhicules électriques 100 % compatibles avec la conduite autonome, en vue de leur production en masse pour la Chine, premier marché automobile du monde.

Volvo Cars est le premier constructeur étranger à collaborer aussi étroitement avec Baidu pour le développement conjoint de voitures autonomes personnalisées. Le partenariat permettra aux deux entreprises de développer et commercialiser ces véhicules à de futurs clients chinois et révèle les aspirations du constructeur suédois à devenir le fournisseur privilégié des prestataires de services de mobilité dans le monde.

Volvo Cars et Baidu mettront leurs ressources en commun pour passer à l’étape suivante et préparer la production en masse de véhicules 100 % électriques et autonomes. Cette collaboration avec Baidu est la première en son genre pour Volvo Cars en Chine, le constructeur ayant été délibérément choisi par Baidu pour son expertise de longue date en matière de sécurité.

L’accord de collaboration énonce que Baidu apportera au partenariat sa plateforme de conduite autonome Apollo. Volvo fournira quant à lui ses compétences et ses technologies à la pointe de l’industrie automobile.

Les prévisions de l’industrie indiquent que la Chine devrait devenir le plus grand marché du monde en ce qui concerne les voitures autonomes au cours des décennies à venir. L’entreprise d’information économique IHS Markit estimait* en début d’année que les ventes de véhicules autonomes atteindraient en Chine, à l’horizon 2040, quelque 14,5 millions d’unités sur un volume de ventes total d’environ 33 millions de véhicules.

« Grâce à Baidu, nous ferons un grand pas en avant dans la commercialisation de nos véhicules compatibles avec la conduite autonome et basés sur les systèmes de sécurité de Volvo, chef de file de l’industrie dans ce domaine », a déclaré Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars. « La conduite autonome gagne du terrain en Chine, où Baidu est un acteur majeur, et le marché regorge de perspectives pour nous, en tant que fournisseur privilégié de flottes de véhicules autonomes ».

« Depuis sa création il y a un siècle, Volvo fait de la sécurité automobile une priorité et la fait progresser en développant des innovations de premier plan. Nous nous réjouissons que Volvo Cars ait noué un partenariat stratégique avec Baidu pour le développement d’une voiture 100 % autonome compatible avec notre plate-forme Apollo. Nous avons hâte de travailler en étroite collaboration pour commercialiser les produits automobiles les plus sûrs du marché, au bénéfice de l’ensemble de l’humanité » a déclaré Ya-Qin Zhang, Président de Baidu.

Ces prochaines années, Volvo Cars cherchera à tirer profit des bouleversements en cours dans l’industrie et à ouvrir la voie dans ce domaine. Cette ambition s’exprime à travers une nouvelle série d’objectifs à plus long terme, annoncés il y a peu par Volvo Cars et axés sur une position de leadership en matière d’électrification, de conduite autonome et de nouveaux modèles de possession et d’accès à la voiture.

L’accord signé avec Baidu illustre une fois de plus ses projets en matière de conduite autonome. Volvo Cars entend devenir un fournisseur de services de mobilité mondial et diversifié, et considère la conduite autonome comme un domaine de croissance stratégique. D’ici 2025, le constructeur souhaite faire en sorte que les voitures autonomes représentent un tiers de ses ventes annuelles totales.


  Source : Volvo Cars
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué