PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         


7 janvier 2019
Global Bioenergies salue la décision de la France de donner une place accrue aux biocarburants

Évry (France), le 7 janvier 2019 - Global Bioenergies (Euronext Growth : ALGBE) salue le vote par les députés de la loi de finance 2019, qui prévoit l’augmentation du plancher d’incorporation de biocarburants dans les carburants routiers. Ce taux passe de 7,5% en 2018 à 7,9% en 2019, puis à 8,2% en 2020. La feuille de route de la France prévoit un taux d’incorporation de 15% à horizon 2030, en privilégiant les filières locales. Les acteurs des biocarburants pourront ainsi continuer de créer des usines et des emplois en milieu rural, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports.

En décembre dernier, l’Assemblée Nationale a voté la loi de finance 2019 qui prévoit en particulier d’augmenter la part des biocarburants dans le transport routier. Le plancher d’incorporation de biocarburants, qui était en 2018 de 7,5% en densité énergétique (ce qui correspond environ à 10% en volume d’éthanol dans l’essence), passe ainsi à 7,9% en 2019 et à 8,2% en 2020. La Loi prévoit une très forte incitation pour que les distributeurs incorporent effectivement des biocarburants à hauteur du plancher légal.

Le législateur a par ailleurs prévu de privilégier les filières locales comme ressources utilisables pour produire ces biocarburants. Des dispositions supplémentaires sont prises en faveur des biocarburants issus de résidus ou de matière lignocellulosiques, un segment spécifique représentant en 2019 0,2 point puis en 2020 0,4 point étant réservé aux sucres non extractibles.

Bernard Chaud, directeur de la stratégie industrielle de Global Bioenergies, précise : « Cette évolution ambitieuse et durable va permettre une augmentation continue de la consommation de biocarburants en France. Au fur et à mesure de cette montée en puissance, les distributeurs auront, le moment venu, recours à des volumes croissants de biocarburants de haute performance, pouvant être mélangés dans l’essence en forte proportion, tels que ceux produits par Global Bioenergies. »

Marc Delcourt, directeur général de Global Bioenergies, conclut : « La France a choisi l’incorporation de biocarburants durables comme l’une des principales voies pour mener à bien sa transition énergétique et environnementale. D’autres pays prennent le même chemin en Europe, avec parfois une intensité plus forte encore : en particulier, la Finlande promeut un taux d’incorporation de 40% en 2030 ; la Norvège quant à elle a décidé de mettre en place le premier mandat mondial d’incorporation de biocarburants dans le kérosène, à hauteur de 0,5% en 2020.

Notre technologie de production d’hydrocarbures renouvelables et durables, pour le secteur routier et le secteur aérien, sera nécessaire pour poursuivre cette transition à marche soutenue impulsée en Europe. »

  Source : Global Bioenergies
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué