PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         


23 janvier 2019
Bridgestone Europe va acquérir TomTom pour un montant de 910 millions d’euros


  • TomTom Telematics, entité de la société TomTom, est le leader européen des solutions numériques pour les flottes de véhicules, avec une solide plateforme de données
  • Cette transaction permet de créer un centre névralgique de solutions adaptées aux flottes dans la région EMEA, idéalement positionnée pour élaborer de nouveaux modèles économiques numériques dans le secteur de la mobilité commerciale et privée.


Bruxelles, le 22 janvier 2019 – Bridgestone Europe NV/SA, filiale de Bridgestone Corporation EMEA, annonce la signature d’un accord avec la société TomTom portant sur l’acquisition de son activité télématique. La transaction est estimée à 910 millions d’euros.

Cette transaction permet le rapprochement du premier constructeur mondial de pneumatiques avec le principal fournisseur européen de solutions numériques pour les flottes de véhicules, donnant naissance à une plateforme de données majeure pour les véhicules connectés. TomTom Telematics permettra à Bridgestone d’accélérer la mise en oeuvre de son ambition à devenir le leader en solutions de mobilité dans cette région du monde. La combinaison des offres des deux sociétés permettra à Bridgestone de proposer des pneumatiques et des solutions numériques à cible de consommateurs plus large. L’accès aux données sera également pour Bridgestone l’occasion de mettre en valeur le développement et les essais virtuels des nouveaux pneumatiques ainsi que l’innovation en matière de pneus connectés, dont bénéficieront tous les clients, y compris les véhicules en équipement d’origine chez les constructeurs.

Les nouvelles tendances sociétales, économiques et technologiques accélèrent le changement dans l’industrie automobile, et les véhicules de demain seront connectés, autonomes, partagés et électriques. Dans ce contexte, Bridgestone a identifié les solutions de mobilité numérique, et les solutions adaptées aux flottes, comme une priorité stratégique. Un constat qui se trouve renforcé par l’importance croissante des flottes par rapport aux véhicules individuels pour le transport des personnes et des marchandises. Eu égard à l’augmentation de la demande dans le secteur des transports, les propriétaires et les gestionnaires de flottes doivent, plus que jamais, maximiser la productivité et minimiser le coût de propriété total.

Cet investissement fait suite aux chantiers déjà entrepris par Bridgestone en vue de renforcer ses capacités digitales en région EMEA. Le Groupe a ainsi établi des outils en matière de collecte des données à partir de capteurs, de plateformes de données et d’analyse. Avec pour résultat le lancement d’une gamme de solutions et d’applications numériques telles que Tirematics, Mobox, FleetPulse et Bridgestone Connect.

TomTom Telematics, qui se situe aux avant-postes de son secteur avec une croissance à deux chiffres, vient donc étoffer les capacités stratégiques de Bridgestone grâce à une base solide et en pleine expansion qui compte aujourd’hui 860 000 véhicules, dont plus de deux tiers sont des véhicules commerciaux. La société dispose d’un système go-to-market personnalisé et d’une offre numérique premium qui inclut WebFleet et NextFleet. Ses technologies sous-jacentes, basées sur l’analyse des données, s’appuient sur une plateforme ouverte, évolutive, sécurisée et basée dans le cloud. Elle permet de traiter en moyenne quelque 800 millions de positions GPS, 3,3 millions de déplacements et 200 millions de messages entrants par jour.

Sa plateforme permet aux clients – flottes de véhicules commerciaux, sociétés de location ou flottes d’entreprise –, d’augmenter l’efficacité de leurs opérations. Elle permet également la mise en oeuvre de partenariats, avec notamment des équipements d’origine, grâce à la meilleure expérience utilisateur. La direction de Tomtom Telematics a su élargir constamment sa base clients et maintenir la rentabilité de l’activité, année après année. Ce secteur est également bien positionné pour bénéficier d’une croissance future en matière de solutions adaptées aux flottes, et pour développer de nouveaux modèles économiques qui s’appuieront sur des capacités logicielles.

Bridgestone dispose des atouts requis pour accélérer l’activité TomTom Telematics, en capitalisant sur son image de marque, une solide base de clientèle, un statut de fournisseur préférentiel auprès de nombreux constructeurs automobiles et flottes à travers le monde, et de quelque 2 600 points de vente en EMEA. Bridgestone apporte en outre des capacités d’investissement en R&D sans équivalent dans ce secteur industriel, ainsi qu’un « Digital Garage » basé à Rome, dédié au développement des solutions de mobilité numériques.

Paolo Ferrari, Président-Directeur Général de Bridgestone EMEA et Vice-Président Exécutif du groupe Bridgestone, souligne les raisons du rapprochement : « Nous avons trouvé en TomTom Telematics le partenaire idéal. La complémentarité de nos ressources et de nos capacités permettra de créer une véritable powerhouse pour les solutions destinées aux flottes, mais aussi de renforcer les technologies numériques de Bridgestone. Au-delà de cela, les avantages sont considérables en termes de complément de nos propres offres, nous permettant, entre autres, de commercialiser des pneus et des solutions auprès de nos différents clients. Nous sommes donc maintenant fort bien placés, dans la région EMEA, pour accélérer nos activités basées sur les données, pour élargir notre base de clients pour les flottes, et saisir des opportunités rentables et à forte croissance au sein du secteur de la mobilité automobile. »

« Nous connaissons et nous respectons le talent et les compétences de l’équipe de direction de TomTom Telematics, et des 670 collaborateurs. Nous avons comme objectifs d’encourager et d’assurer la croissance de ce secteur d’activité, et de soutenir ses plans actuels. Nous tenons à ce que TomTom Telematics continue à servir ses clients avec autant de succès qu’au cours des dernières années, bénéficiant ainsi de sa position de numéro un dans un marché qui enregistre une croissance rapide. »

« Après une analyse approfondie des multiples options stratégiques, nous avons jugé que la vente de TomTom Telematics à Bridgestone était non seulement dans l’intérêt de TomTom Telematics, mais aussi de notre technologie de localisation de base», a expliqué Harold Goddijn, PDG de TomTom. « Nous allons continuer à investir dans notre système de cartographie, dont le caractère innovant n’est plus à démontrer, permettant ainsi des mises à jour encore plus rapides, tout en réduisant les coûts opérationnels, ce qui ouvre la voie à la conduite autonome du futur. »

« TomTom Telematics est le principal fournisseur européen de services télématiques, et nous allons continuer à élargir le parc actuel de véhicules aujourd’hui installés dans le monde », a ajouté Thomas Schmidt, Directeur Général de TomTom Telematics. « Nous comptons bien accélérer notre ambitieux plan de croisssance et saisir de nouvelles opportunités aux côtés de Bridgestone. Cette transaction sera sans nul doute sans aucune interruption pour nos clients, fournisseurs et collaborateurs. »

Détails de la transaction

Aux termes de la transaction, Bridgestone acquerra la totalité des actions émises et en circulation de TomTom Telematics, pour un montant en cash de 910 millions d’euros, sous réserve des ajustements de clôture. L’acquisition est financée sur la base des liquidités disponibles tel que spécifié dans le bilan, et devrait généré des bénéfices par actions dès la première année. L’acquisition porte uniquement sur l’activité télématique de TomTom.

La transaction devrait être finalisée au plus tard au cours du deuxième trimestre 2019. Cette transaction est soumise aux agréments réglementaires applicables en la matière, ainsi qu’à la consultation avec les organes représentatifs des salariés de TomTom, et à l’approbation des actionnaires de TomTom.

En lien avec cette transaction, Morgan Stanley intervient comme conseil financier exclusif de Bridgestone, et Simmons & Simmons en qualité de conseil juridique.

  Source : Bridgestone


Voir notre dossier Auto-innovations.com : Les pneumatiques - Partie 2/2



Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué