PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         


5 juillet 2019
Plastic Omnium renforce sa R&D en ouvrant deux nouveaux centres à Bruxelles (Belgique) et à Wuhan (Chine)


Deux nouveaux centres de recherche et développement du groupe Plastic Omnium viennent d’entrer en service. L’un comme l’autre sont intégrés au périmètre de l’activité Clean Energy Systems et sont consacrés aux systèmes à carburant et de dépollution ainsi qu’aux énergies nouvelles.

Le centre ω-Omegatech a ouvert en Chine le 18 juin. Il accueille d’ores et déjà 150 ingénieurs et techniciens. Les effectifs devraient approcher les 200 collaborateurs d’ici la fin 2019. Spécialisé en développement, essais, prototypage et tests mécaniques de systèmes à carburant, il conduira aussi des tests et développements pour les réservoirs à haute pression pour l’hydrogène. Le site implanté à Wuhan, ville pilote de la filière hydrogène en Chine, est également un centre de formation d’ingénieurs dans les énergies nouvelles. Avec ce nouveau centre R&D, comptant déjà 57 projets de développement, Plastic Omnium se donne les moyens d’accompagner vers une mobilité propre ses clients implantés en Asie, Ce centre soutiendra notamment la croissance rapide du Groupe en Chine où ses parts de marché des systèmes à carburant devraient doubler, pour atteindre les 17 % en 2022.

Δ-Deltatech entre également en service le 1er juillet à proximité de l’aéroport de Bruxelles, en Belgique. Δ-Deltatech est le centre de recherche et d’innovation de l’activité Clean Energy Systems, dédié aux systèmes à carburant et à la réduction des émissions. Il est également le fer de lance de la recherche et du développement des énergies nouvelles, des piles à combustible et du stockage de l’hydrogène. Les effectifs devraient y atteindre 150 ingénieurs et techniciens à la fin de l’année. Il est le troisième centre R&D mondial du groupe, après Σ-Sigmatech, inauguré en 2003 près de Lyon, dédié aux systèmes de carrosserie intelligents, actuellement en cours d’extension et après α-Alphatech, inauguré en 2015 à Compiègne et spécialisé dans les systèmes à carburant et de dépollution.

ω-Omegatech et Δ-Deltatech représentent un investissement global de 100 millions d’euros.

Ces deux centres de R&D confirment l’engagement de Plastic Omnium pour une mobilité propre et décarbonée, notamment dans l’hydrogène, énergie dont le groupe milite pour le développement à travers son appartenance à l’Hydrogen Council.

  Source : Plastic Omnium


Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué