16 octobre 2014
Symbio FCell présente la première mise en œuvre mondiale d’un écosystème automobile hydrogène à échelle réelle
Grenoble, le 14 Octobre 2014 : Symbio FCell annonce aujourd'hui, et en première mondiale, le déploiement d'une première flotte de 50 véhicules utilitaires hybrides électriques associant batteries et prolongateur d’autonomie pile à hydrogène.

Répondant aux besoins de sociétés, administrations et collectivités qui recherchent une solution zéro émission économiquement viable et d’une autonomie supérieure aux solutions à batteries, Symbio FCell a démontré la fiabilité de son prolongateur d'autonomie basé sur une pile à combustible hydrogène. Cette solution a été dimensionnée pour une autonomie de 300 km tout en offrant un coût total de possession équivalent au diesel (1).

La flotte concernée, constituée de 50 véhicules utilitaires Kangoo ZE équipés de la technologie pile à hydrogène de Symbio FCell est déployée dans le cadre du programme HyWay, coordonné par le Pôle de Compétitivité Tenerrdis. Le déploiement aura lieu dans la région Rhône-Alpes, où deux stations de distribution d'hydrogène seront mises en service à Grenoble et à Lyon, début 2015. A noter que Le projet HyWay a reçu le soutien de l’Etat (DREAL et ADEME) et du Conseil Régional de Rhône-Alpes, et s’inscrit dans les objectifs de l’Europe déclinés dans le programme régional FEDER.

Cet écosystème grandeur nature a pu voir le jour grâce au cumul d’expériences réussies réalisées ces trois dernières années avec des véhicules hybrides électriques / hydrogène, notamment avec ses clients historiques, Solvay et La Poste. Ces expériences ont permis d’identifier d’impressionnantes sources de productivité, et mis en lumière un certain nombre d’avantages secondaires parmi lesquels l’amélioration considérable de la satisfaction des personnels utilisateurs, en raison notamment du confort de conduite sans la peur de la panne, créant de fortes affinités des conducteurs avec leurs véhicules propres et silencieux. Au-delà, la planification des ressources en interne, l’amélioration de l’image en tant que marque responsable et les gains financiers comptent parmi les principaux bénéfices de ce mode de transport 100% propre.

"Ce panel de clients (2) représente les pionniers d'une ère nouvelle pour les flottes de véhicules décarbonés. Ces utilisateurs peuvent concilier leurs contraintes d’exploitation avec des objectifs ambitieux en matière de mobilité durable, conférant par exemple aux entreprises de livraison un avantage concurrentiel décisif sur la concurrence dans un contexte réglementaire de plus en plus contraignant pour les véhicules polluants", a déclaré Fabio Ferrari, PDG de Symbio FCell. "Bien que confiants sur le fait que nos véhicules hydrogènes étaient prêts pour des déploiements à grande échelle, sur la base de trois années de fonctionnement de notre prolongateur d'autonomie, nous sommes ravis de constater que nos efforts de recherche sont maintenant pertinents à une échelle préindustrielle, avec une mise en œuvre à taille réelle sur le terrain», ajoute-il.

Ce déploiement grandeur nature illustre parfaitement la pertinence du modèle de déploiement possible pour la mobilité hydrogène en France, tel que mise en évidence par l’étude H2 Mobilité France qui vient de rendre publique ses résultats (3).
(1) Cycles d’usage livraison urbaine, avec un prolongateur d’autonomie de 5 kW et seulement 1,7 kg d’hydrogène.
(2) Premiers clients : Air liquide, Auto-Losange Renault, CEA, CNR, Colas, Compagnie Européenne des transports urgents personnalisés (CETUP), Conseil Général de l’Isère, DHL, DREAL Rhône-Alpes, La Poste, Linde Gas, Qualit’Express, Renault Auto Dauphiné, Schneider Electric, Serfim Fileppi, Serfim Serpollet, Syndicat intercommunal des eaux de la région de Grenoble (SIERG), Tronico.
(3) www.afhypac.org

  Source : Symbio FCell
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué