20 octobre 2014
Les capteurs intégrés de Continental mesurent la profondeur de sculpture des pneus
Bientôt, les capteurs de pression des pneus mesureront la pression de gonflage, la charge et la profondeur de sculpture.

Toulouse, le 16 Octobre 2014. L'étroite collaboration entre les développeurs de l'électronique et des pneus chez Continental continue à porter ses fruits. A termes, les prochains capteurs de pression des pneus pourront, par exemple, détecter le moment où un changement de pneu est nécessaire en raison d'une profondeur de sculpture insuffisante. Adreas Wolf, responsable de la business Unit Body & Security, explique l’importante de la surveillance régulière de la pression des pneus et souligne que « ce n’est pas pour rien que les législateurs du monde entier ont défini une profondeur de sculpture minimale pour une conduite sûre. Nous sommes ravis d’annoncer que, dans un futur proche, nous serons capables de lire facilement la profondeur de sculpture électroniquement à l’aide de capteurs intégrés dans les pneus. » Un logiciel intelligent rend cette nouvelle fonctionnalité possible. Ce logiciel déduit la profondeur de sculpture grâce aux changements progressifs des caractéristiques de roulement du pneu. Le capteur de pression intégré dans le pneu interprète les caractéristiques de fonctionnement à partir des variations de déformation du pneu. Cette nouvelle fonctionnalité est provisoirement prévue pour 2017 dans les nouveaux modèles de véhicules équipés de systèmes de surveillance de pression des pneus (TPMS pour Tire Pressure Monitoring System) de Continental.

Le secret du système de détection de l'usure

Pour détecter la profondeur de sculpture électroniquement les ingénieurs de Continental s’appuient sur l’évolution progressive des caractéristiques de roulement d’un pneu sur une période de temps plus longue. Les développeurs de pneus et d’électronique ont mené une série de tests intensifs qui ont permis d’introduire des données de base dans l’électronique des futurs véhicules. Les détails des caractéristiques de roulement des pneus en usage sont comparés avec les données empiriques accumulées. Si la bande de roulement est usée en dessous d’une valeur seuil spécifique au pneu(ou « propre à chaque pneu »), le système électronique de bord signale que le pneu doit être changé. A la demande du conducteur, le module télématique du véhicule informe, ou non, le garage automobile local. Bien sûr, les conducteurs pourront continuer à vérifier eux-mêmes si la profondeur de sculpture minimale recommandée ou exigée par la loi a été atteinte. C’est pour cette raison que le pneu est équipé de témoins d’usure TWI. Ce sont de petites crêtes présentes entre les rainures de la bande de roulement qui indiquent que la profondeur de sculpture minimale recommandée par les fabricants (3 millimètres pour les pneus été, 4 mm pour les pneus hiver) a été atteinte.

Des pneus intelligents

Depuis l’introduction du premier capteur de pression des pneus de Continental en 2002, le lien le plus important entre le véhicule et la route est devenu intelligent. Depuis cette date, les capteurs de pression sont en mesure de fournir des informations sur la pression de chaque pneu et d'avertir les conducteurs en cas de pression trop faible. À partir de novembre 2014, les voitures neuves (catégorie M1) immatriculées dans l’Union Européenne devront obligatoirement être équipées d'un système de surveillance de pression des pneus. Les capteurs de pression des pneus participent à assurer le gonflage optimal des pneus. Cela prolonge la vie d’un pneu, réduit la consommation de carburant et, par conséquent, réduit les émissions de CO2. Continental s’appuiera sur ces systèmes de mesure directs avec un affichage précis de la pression en utilisant un capteur qui lit la pression, soit à la valve, soit directement sous la bande de roulement du pneu. Si un deuxième train de pneus doit être équipé de capteurs, Continental propose déjà les capteurs adaptés sous la marque VDO.

Continental étend l'utilisation de ses futurs capteurs de pression des pneus

Dans le monde entier, Continental travaille avec des constructeurs automobiles pour étendre la gamme de fonctionnalités pouvant être fournie par les capteurs de pression de pneus. Chaque pneu perd lentement de l’air. Grâce au capteur de pression de pneu, le conducteur est informé de la perte de pression du pneu à un stade précoce. Par conséquent, il ne court pas le risque de conduire avec un ou plusieurs pneus sous-gonflés. Les premiers modèles de voitures équipés de ces capteurs intelligents Continental signalent automatiquement quand un pneu qui est en train d’être gonflé a atteint la pression requise. Le Filling Assistant, l'application d'aide au gonflage de Continental, est utile lors du gonflage des pneus et garantit la bonne pression des pneus, même lorsque des stations de gonflage non étalonnées sont utilisées. La résistance au roulement est par conséquent réduite et les pneus fournissent une performance maximale en termes de sécurité et de confort.

Fonction de détection de la charge bientôt en production

Une autre caractéristique sur le point d’entrer en production est la détection de la charge. Dans ce cas, le véhicule utilise un logiciel développé par Continental pour détecter spécifiquement si la charge maximale autorisée a été dépassée. Cela est très utile au moment d'un départ en vacances par exemple. Les circuits électroniques détectent rapidement un changement dans les caractéristiques de roulement dû à une charge excessive et informent le conducteur de la charge par essieu correspondante. Les futurs systèmes d’assistance à la conduite utiliseront l’information de charge pour adapter certaines fonctions au poids du véhicule. Sur le long terme, cela rend la conduite automatisée plus sûre et plus facile.

  Source : Continental
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué