5 décembre 2014
Le nouveau XC90 couronne l’impressionnant patrimoine sécuritaire de Volvo Cars
En 1927, les fondateurs de Volvo, Assar Gabrielsson et Gustaf Larson, affirmaient : « Les voitures, ce sont des personnes qui les conduisent. Par conséquent, le principe directeur de tout ce que nous faisons chez Volvo est – et doit rester – la sécurité ».
Volvo Cars n’a cessé depuis cette époque d’introduire des technologies avant-gardistes. Et le tout dernier modèle, le nouveau XC90, est conçu pour être le véhicule Volvo le plus sûr de toute l’histoire de Volvo.


« Centré sur l’humain et créé en fonction de scénarios de circulation et d’accidents concrets, le nouveau XC90 nous rapproche encore un peu plus de notre objectif, à savoir plus aucun mort ni blessé grave à déplorer dans un nouveau modèle Volvo à l’horizon 2020 », explique le Professeur Lotta Jakobsson, Experte en Sécurité au Centre de Sécurité Volvo Cars.

C’est l’interaction entre les différents systèmes et fonctions de sécurité qui détermine précisément le niveau de sécurité d’une automobile. Dans une Volvo, la sécurité est l’aboutissement d’une solution complète et intégrée. Cette vision globale constitue depuis le début la pierre angulaire de la philosophie de Volvo Cars en matière de sécurité, et demeure plus que jamais vraie aujourd’hui.

« Notre point de départ concernant la sécurité est le même aujourd’hui qu’il y a 87 ans », souligne le Professeur Lotta Jakobsson. « Nous analysons des données. Nous effectuons des calculs. Nous innovons. Résultat : un véhicule parmi les plus sûrs jamais conçu ». Le modèle et la méthodologie utilisés en matière de recherche et d’analyse des accidents de Volvo Cars, sont axés sur une séquence complète en cinq phases, du non-conflit au post-crash. Voici la liste des fonctions présentes sur le XC90 dans chacun des domaines.

Phase 1 : Conduite normale
Lors de la première phase, les bases sont posées pour rendre la conduite confortable et sûre. Bonne visibilité, bon confort, freins efficaces, direction, châssis et moteur performants : c’est là un ensemble de facteurs favorisant des déplacements agréables. L’environnement à bord, pour le conducteur et les passagers, constitue un facteur supplémentaire important affectant le bien-être et le niveau d’attention. Volvo Cars a mis au point un arsenal de technologies et une interface utilisateur intuitive, qui aident le conducteur à concentrer toute son attention sur la route.
  • Copilote : ce système (baptisé Assistance embouteillage) rend la conduite plus sûre et plus détendue dans la monotonie du trafic en accordéon, en ajoutant une assistance à l’adaptation de la vitesse. L’activation du copilote induit la prise en charge des accélérations, freinages et braquages du volant afin d’aider le conducteur à suivre facilement dans son couloir le flot de la circulation.
  • Alerte vigilance conducteur : technologie unique en son genre, qui alerte les conducteurs fatigués faisant preuve d’inattention. Le système surveille la progression du véhicule par rapport aux marquages au sol et avertit le conducteur en cas de conduite irrégulière ou mal maîtrisée. Dernière évolution en date, le guidage vers une aire de repos qui dirige le conducteur vers le parking le plus proche pour faire une pause.
  • Information panneaux routiers : assiste le conducteur par l’affichage des panneaux routiers dans le combiné d’instrumentation. Peut être combiné avec la fonction Alerte de vitesse, qui prévient le conducteur par un témoin lumineux dans le tachymètre en cas de dépassement de la vitesse autorisée.
  • Alerte de franchissement de ligne : avertit le conducteur par un signal sonore en cas de franchissement par le véhicule de l’un des marquages au sol sans raison apparente, comme par exemple l’activation des clignotants.
  • Alerte de franchissement de ligne active : aide le conducteur à rester dans sa trajectoire en appliquant un couple supplémentaire sur la colonne de direction lorsque le véhicule s’apprête à quitter involontairement sa voie de circulation.
  • Alerte distance de sécurité : fonction destinée à améliorer le confort, aidant le conducteur à maintenir l’écart avec le véhicule qui précède, même en l’absence d’activation du régulateur de vitesse.
  • Système anti-angle mort : avertit le conducteur de la présence de véhicules dans l’angle mort ou en approche rapide derrière le véhicule.
  • Alerte trafic en marche arrière : ce système avertit le conducteur de la présence de véhicules dans le champ au moment de reculer pour quitter une place de stationnement.
  • Feux de route actifs avec projecteurs Full LED : possibilité de rester en permanence en feux de route. L’éblouissement des usagers circulant en sens inverse est évité par l’obscurcissement partiel du faisceau en fonction des besoins.
  • Feux de route adaptatifs avec projecteurs halogènes : aide le conducteur à utiliser plus efficacement les feux de route, en assurant à bon escient la commutation feux de route/feux de croisement.
  • Phares directionnels actifs : feux tournants, qui suivent la courbe de la route en virage. Pour une visibilité optimale de nuit sur routes sinueuses.
  • Eclairage d’intersection : illuminent la zone proche du véhicule en cas de braquage du volant selon un angle de plus de 30°, ou d’activation des clignotants à une vitesse inférieure à 40 km/h.
  • Système de surveillance de la pression des pneumatiques : chaque valve est équipée d’un capteur et d’un transmetteur envoyant en permanence des informations sur la pression des pneumatiques.
  • Assistance de stationnement semi-automatique : facilite à la fois le stationnement en créneau (pour s’insérer dans la place ou la quitter) ou en épi, en prenant en charge les opérations de braquage du volant ; le conducteur n’ayant plus qu’à gérer les passages marche avant/marche arrière et la vitesse du véhicule.
  • Caméra de recul : fonction avancée agissant comme un « troisième œil » derrière le véhicule, tout en indiquant au conducteur la trajectoire prévue avant d’effectuer sa marche arrière.
  • Caméras Surround View : fournit au conducteur une vue à vol d’oiseau à 360°, donnant un aperçu de l’environnement immédiat à partir d’un point situé au-dessus du véhicule. Accès également à différentes vues (avant, arrière et latérales) du pourtour du véhicule.
  • Système d’aide au stationnement : assiste le conducteur lors des manœuvres de stationnement. Le système dispense des signaux sonores et visuels qui aident le conducteur, en cours de manœuvres, à déterminer la distance par rapport à des objets fixes ou des sujets en mouvement.


Phase 2 : Conflit
Situation critique imminente, par exemple la voiture sur le point de partir en dérapage. Le conducteur fonce peut-être, sans même s’en rendre compte, sur un véhicule, un cycliste ou un piéton à l’arrêt. Dans de telles situations mais aussi dans d’autres, les systèmes de sécurité préventive peuvent prendre la main pour stabiliser le véhicule ou alerter le conducteur. Ce dernier dispose ainsi d’une meilleure marge de sécurité.
  • Contrôle électronique de stabilité : système d’amélioration de la stabilité contribuant à diminuer le risque de dérapage en réduisant au besoin le couple moteur et en appliquant une puissance de freinage correctement calculée.
  • Contrôle de stabilité au roulis : système actif d’amélioration de la stabilité calculant le risque de retournement. En cas d’évaluation de risque élevé, le couple moteur est réduit et une puissance de freinage donnée est appliquée sur une ou plusieurs roues pour pallier tout risque de retournement.
  • Alerte anticollision : afin d’avertir le conducteur de l’imminence d’un crash, un témoin d’alerte rouge est projeté sur le pare-brise, en même temps que retentit une alarme sonore. Ces alertes incitent le conducteur à réagir, lui permettant dans la plupart des cas d’éviter l’accident. Cette fonction fait partie intégrante de la panoplie City Safety, décrite en détail à la Phase 3.
  • Alerte collision arrière : des radars implantés à l’arrière détectent l’imminence d’une collision arrière et les feux clignotent pour avertir le conducteur en aval.
  • Feux stop d’urgence : si le conducteur appuie à fond sur la pédale de frein, les feux stop surélevés clignotent quelques instants avant de devenir fixes. Une fois la voiture arrêtée, les feux de détresse entrent en action pour alerter les véhicules en aval.
  • Aide à la stabilité au remorquage : combat les mouvements de lacet qui surviennent parfois lorsque l’on tracte une remorque ou une caravane. La stabilisation de l’ensemble s’obtient par le freinage d’une ou plusieurs roues du véhicule et la réduction du couple moteur.


Phase 3 : Evitement / Atténuation
L’accident est sur le point de se produire. Un freinage violent s’avérera essentiel avec une voiture se rapprochant trop vite du véhicule en amont, d’un cycliste ou d’un piéton surgissant sur la route. Certains des systèmes Volvo de sécurité préventive peuvent désormais prendre le relais et réagir à la place du conducteur si ce dernier n’est plus en mesure d’éviter lui-même la collision.

Il est cependant important de souligner que ces nouvelles technologies de sécurité préventive n’exonèrent pas le conducteur de la responsabilité de conduire prudemment.
  • City Safety : appellation générique de l’ensemble des fonctions de freinage automatique de Volvo Cars. Le City Safety détecte, alerte et / ou déclenche un freinage automatique dans certaines situations, de jour et de nuit, face à des véhicules, des cyclistes ou des piétions devant le véhicule. La dernière première mondiale en date mise en œuvre sur le nouveau XC90, est le freinage automatique dans les situations où le conducteur tourne à une intersection, alors que survient un véhicule en sens inverse.
  • Alerte collision arrière : des radars implantés à l’arrière du véhicule détectent l’imminence d’une collision arrière et les ceintures de sécurité se resserrent par anticipation, pour maintenir les passagers dans la bonne position. Si la voiture est immobile, le freinage est actionné pour contribuer à réduire les effets du choc sur les passagers.
  • Assistance au freinage : en cas de réaction du conducteur et de déclenchement du freinage, le système est programmé pour « compléter » si nécessaire, en augmentant la puissance de freinage.


Phase 4 : Crash

En cas de collision inévitable, il importe de protéger au mieux les passagers du véhicule et de réduire le risque de blessures. Les modèles Volvo sont conçus de manière à offrir à leurs occupants une excellente protection anticollision. Sur le véhicule, les ceintures de sécurité avancées, les prétensionneurs de ceintures, les airbags, les rideaux gonflables, et la cage de sécurité résistante utilisant de l’acier au bore formé à chaud en quantité importante, participent à la protection des passagers.

Au total, grâce à ces technologies de sécurité avancées, les modèles Volvo figurent parmi les plus sûrs du marché.
  • Réduction de la vitesse d’impact. La collision est inévitable, le freinage automatique réduit la vitesse d’impact.
  • Cage de sécurité : la structure de caisse fait appel à un mélange de différentes nuances d’acier. Elle est renforcée par un emploi plus intensif d’acier au bore formé à chaud, type d’acier le plus résistant actuellement employé dans l’automobile. L’acier formé à chaud représente environ 40% du poids total de la caisse.
  • Zones de déformation : la cage de sécurité est entourée de zones de déformation très élaborées, conçues pour se déformer selon une configuration prédéterminée et avec un taux d’absorption d’énergie élevé.
  • Traverse inférieure contribuant à la protection des véhicules bas : le berceau de suspension avant du XC90 se complète d’une traverse inférieure positionnée au niveau des zones de déformation d’un véhicule classique.
  • Face avant à absorption d’énergie : la face avant à absorption d’énergie est pourvue de zones de déformation très élaborées, conçues pour se déformer selon une configuration prédéterminée et avec un taux d’absorption d’énergie élevé.
  • Ceinture de sécurité trois points : en 1959, Nils Bohlin, ingénieur chez Volvo, inventait la ceinture de sécurité à trois points, devenue depuis lors une norme Volvo. On trouve aujourd’hui des ceintures de sécurité sur l’ensemble des modèles automobiles à travers le monde, tous constructeurs confondus. On peut donc dire qu’il y a un peu de Volvo dans tout véhicule.
  • Prétensionneurs de ceintures : lors d’une collision, des prétensionneurs pyrotechniques installés aux sept places resserrent automatiquement la ceinture sur le corps du passager afin de limiter ses mouvements et de garantir une protection optimale.
  • Airbags : Volvo Cars n’a cessé de perfectionner cette technologie de façon à améliorer la protection en cas de choc, frontal ou latéral. Par exemple, Volvo Cars a été le premier constructeur au monde à proposer un airbag latéral et un rideau gonflable. En cas de choc frontal, un airbag de genou se déploie en même temps que les airbags conducteur et passager afin de garantir une meilleure protection des membres inférieurs.
  • Système de protection contre les chocs latéraux : en cas de choc latéral, le juste mélange d’aciers à haute résistance de différentes nuances associés aux airbags latéraux et rideaux gonflables, interagit pour assurer la protection des passagers.
  • Positionnement sécurisé : une première mondiale sur le nouveau XC90. En cas de scénario de sortie de route, les ceintures de sécurité avant sont resserrées électriquement par anticipation afin de retenir les passagers en place. Pour prévenir les lésions de la colonne vertébrale, un matériau absorbeur d’énergie écrasable, intercalé entre l’armature du siège et le plancher, amortit les forces verticales pouvant se manifester lorsque le véhicule est confronté à une réception brutale au sol.
  • Système de protection anti coup du lapin (WHIPS) de seconde génération : en cas de choc arrière, les dossiers de sièges avant amortissent et soutiennent les passagers tout en atténuant les forces d’impact.
  • Pédale de frein rétractable : afin d’éviter les blessures aux jambes en cas de choc frontal, un dispositif pyrotechnique repousse la pédale de frein vers le bas pour l’éloigner du pied du conducteur.
  • Vitrage feuilleté : deux feuilles de verre entre lesquelles est glissé un intercalaire plastique. Le verre feuilleté est une première mondiale Volvo remontant à 1944. Le XC90 est également proposé avec des glaces latérales feuilletées et un toit panoramique en verre.
  • Coussin rehausseur intégré : pour l’enfant plus grand, le nouveau XC90 est équipé d’un coussin rehausseur intégré à la place centrale de la deuxième rangée. Encore une première Volvo, datant de 1990.
  • ISOFIX : Volvo Cars fut l’un des principaux moteurs du projet de développement commun de la norme ISOFIX, système de fixation facilitant la mise en place correcte d’un siège enfant. Le XC90 est pourvu en série de deux sièges Isofix, homologués en Europe selon la nouvelle réglementation i-Size.


Phase 5 : Post-Crash
Volvo Cars collabore avec les services d’urgence pour optimiser les opérations de sauvetage consécutives à une collision.
  • Volvo On Call : après certaines collisions, cette fonction embarquée alerte automatiquement une plate-forme opérationnelle 24 h sur 24. L’opérateur voit aussitôt la position exacte du véhicule et peut envoyer rapidement les secours sur place, et aider le conducteur à gérer la situation. Le conducteur a également la possibilité, en cas d’urgence, d’activer manuellement le service en appuyant sur le bouton SOS.
  • Freinage automatique post-collision : le véhicule est freiné jusqu’à l’arrêt total de façon à éviter les collisions multiples après un crash suffisamment sévère pour déclencher les systèmes de retenue.
Remarque : Les appellations et fonctionnalités des équipements peuvent différer d’un marché à l’autre.

  Source : Volvo Cars
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué