16 décembre 2014
Nouveau centre d’essais Goodyear Dunlop pour les pneumatiques hiver en Finlande
Goodyear Dunlop inaugure son nouveau centre d’essais destiné aux tests de pneumatiques hiver, Arctic Center, à Saariselkaä (près d’Ivalo), en Finlande. Le Centre d'Innovation de Goodyear Luxembourg (GIC*L) ajoute un atout majeur à son dispositif de tests et de développement de pneumatiques en Europe qui comprenait déjà les pistes d’essais du Luxembourg, d’Allemagne et de France. Une équipe d’une trentaine d’ingénieurs, développeurs et testeurs se reliera sur les 24 hectares et près de 5 kilomètres de pistes de novembre à avril pour évaluer les performances des prototypes des nouveaux pneumatiques hiver du groupe.

Arctic Center est situé à 300 km au nord du Cercle Polaire, près de la ville d'Ivalo au Nord-Est de la Finlande. Ce centre d’essais est l'un des principaux centres de test de pneus hiver en Europe et sera désormais utilisé exclusivement par Goodyear Dunlop. Son emplacement géographique au sein d’une vallée lui procure un micro-climat particulièrement adapté pour les essais de développement des pneus hiver dans de bonnes conditions de neige et de verglas, de novembre à début avril.

Arctic Center a été inauguré par Jean-Pierre Jeusette, directeur-général du GIC*L (Centre d'Innovation de Goodyear Luxembourg), Laurent Colantonio, directeur essais et simulation des performances des pneumatiques pour le monde, et par Ludvig Nauckhoff, directeur général de la région nordique de Goodyear Dunlop. Le pilote finlandais, Ari Vatanen, Champion du Monde des Rallyes en 1981, quatre fois vainqueur du Paris-Dakar et – une fois de Pikes Peak, a fait l’amitié de sa présence à Goodyear Dunlop pour cette inauguration.

Un centre d’essais spécialisé pour le développement de pneus hiver
Ce centre d’essais d’une superficie de 24 hectares, créé en 2005, dispose de près de 5 km de pistes pour les tests sur la neige et le verglas pour évaluer la tenue de route, l’adhérence en courbe sur le cercle et le démarrage en côte. Une équipe d’une trentaine d’ingénieurs, testeurs et développeurs se reliera pour mener à bien les essais de développement sur ce site. Elle disposera de bureaux connectés et très équipés, et de plusieurs ateliers pour les véhicules d'essais et la préparation des pneus et prototypes. Le centre est sécurisé, assurant ainsi sécurité et confidentialité pour les tests de prototypes de pneus et de nouvelles technologies hiver.

« Nous sommes heureux d’ouvrir Goodyear Arctic Center. Pouvoir travailler dans des conditions optimales de neige et de verglas est un atout indéniable. Par définition, les sciences de la neige ne peuvent être ni étudiées ni mises en pratique dans un bureau. Elles nécessitent des tests sur le terrain, condition indispensable pour concevoir des technologies innovantes pour les pneus », explique Jean-Pierre Jeusette, directeur général du centre d'innovation de Goodyear.»

Des essais de pneus partout dans le monde
Goodyear Dunlop teste également ses pneus hiver sur des pistes en France, au Luxembourg, en Suisse et en Nouvelle-Zélande. La diversité géographique des pistes d’essais de Goodyear Dunlop permet d'effectuer des tests tout au long de l'année dans des conditions de neige très variées. Arctic Center va être développé, pour permettre à Goodyear Dunlop d’augmenter ses capacités de tests en conditions hivernales et proposer au marché de nouveaux pneus hiver.

Arctic Center a été utilisé pour faire les tests de développement de l’UltraGrip 9, dernier-né de la gamme hiver de Goodyear, lancé cette année. Laurent Colantonio, directeur essais et simulation des performances des pneus, se félicite : « L'infrastructure et l'expérience en matière de test de pneus hiver d’Arctic Center contribueront à améliorer les capacités de Goodyear Dunlop en essais de pneus hiver pour les véhicules de tourisme comme pour les poids lourds. Nous allons utiliser des pistes sur neige et verglas sur mesure, pour le développement de nouveaux concepts et pneumatiques hiver. »

  Source : Goodyear Dunlop
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué