14 janvier 2015
La Volt de Chevrolet 2016 en offre plus
Le groupe propulseur plus léger et plus efficace procure une autonomie et une performance supérieures

Le tout nouveau système de propulsion du véhicule électrique à autonomie étendue Voltec continuera d'assurer l'expérience de conduite électrique de la Volt. Les propriétaires pourront rouler jusqu'à 80 kilomètres en mode électrique et auront droit à une autonomie totale sensiblement améliorée.

Doté d'un nouveau bloc-batterie au lithium-ion de 192 cellules/18,4 kWh et d'un nouveau système d'entraînement électrique à deux moteurs de 111 kW, le système Voltec est jusqu'à 12 pour cent plus efficace et environ 45 kg (100 lb) plus léger que le système précédent. Il passe de 0 à 96 km/h en 8,4 secondes.

« L'amélioration de l'efficacité et des performances de la Volt 2016 découlent des demandes des propriétaires quant à ce qu'ils voulaient pour la prochaine génération du modèle : une plus grande autonomie, une réduction de la consommation de carburant et une meilleure accélération, a déclaré Andrew Farah, ingénieur en chef du véhicule. Misant sur les technologies de batterie et de système d'entraînement de General Motors qui font référence dans l'industrie, nous avons livré tout cela, tout en rendant la Volt plus raffinée et plus agréable à conduire. »

Pratiquement tous les éléments et composants du système Voltec, qui comprend la batterie, le système d'entraînement, le moteur à autonomie prolongée et l'électronique de puissance, sont nouveaux ou améliorés. L'autonomie en mode électrique prolongée et le nouveau prolongateur d'autonomie de la Volt assurent une expérience de conduite plus silencieuse.

« La Volt est le seul véhicule électrique dont l'autonomie est semblable à celle d'un moteur classique, ou de voitures hybrides de même taille, explique M. Farah. Dans toutes les conditions climatiques, elle peut être conduite en ville en mode électrique ou à la campagne avec l'aide du prolongateur d'autonomie : ce qu'aucun autre véhicule électrique ne peut affirmer sans conditions. »

Capacité accrue de la batterie

La technologie de batterie de General Motors, une référence dans l'industrie fait appel à de nouveaux éléments chimiques développés en collaboration avec LG Chem. La capacité de stockage est 20 % supérieure en volume par rapport à la cellule originale, tandis que le nombre de cellules a diminué de 288 à 192.

En bref, le nouveau bloc-batteries de la Volt stocke davantage d'énergie – 18,4 kWh par rapport à 17,1 kWh – avec moins d'éléments, puisque la capacité énergétique de chaque cellule est supérieure. Elle possède aussi un taux de décharge plus puissant de 120 kW par rapport à 110 kW, ce qui contribue à une meilleure performance.

Le bloc-batterie conserve la forme en T de la Volt de première génération, mais avec des dimensions révisées. Les nouvelles cellules sont étagées en paires dans chaque groupe de cellules au lieu d'une configuration à trois couches. Elles se trouvent également plus bas dans le bloc, ce qui améliore le centre de gravité (plus bas) dans le véhicule, et la masse du bloc a été réduite de plus de 9 kg (20 lb).

« Une augmentation de l'énergie couplée à une réduction de poids est un scénario gagnant-gagnant pour le bloc-batteries de la Volt, qui permet au véhicule d'obtenir son autonomie électrique supérieure, mentionne Bill Wallace, directeur de la conception des systèmes de batteries. Autonomie, autonomie et encore plus d'autonomie, voilà le message sans équivoque transmis par les propriétaires actuels. »

Le système de batterie amélioré continue d'utiliser le système de contrôle thermique actif qui se classe parmi les meilleurs de l'industrie et qui contribue à conserver l'autonomie électrique du véhicule.

Système d'entraînement à deux moteurs
Un nouveau système d'entraînement à deux moteurs procure à la Volt 2016 ses performances et son autonomie électrique accrues. Les moteurs sont plus petits et plus légers que l'ancien moteur-alternateur et offrent plus de couple et de puissance.

Le nouveau système d'entraînement présente également des niveaux de bruits et de vibrations plus faibles qui contribuent à une expérience de conduite plus silencieuse. La réduction de la masse totale du moteur est de plus de 15 kg (33 lb).

Les moteurs peuvent être utilisés individuellement ou en tandem et offrent deux trajectoires de couple afin de maximiser la performance et l'efficacité. La nouvelle Volt peut fonctionner avec un moteur principal à basse vitesse, par exemple en ville, répartir la puissance entre les moteurs à vitesse modérée ou utiliser pleinement les deux moteurs électriques pour la conduite à vitesse élevée ou sous charge plus élevée, par exemple dans les dépassements sur la route. Le module convertisseur de l'entraînement, qui gère la transmission de la puissance entre la batterie et les moteurs d'entraînement électrique, a été directement intégré dans le système d'entraînement afin de réduire la masse et la taille, ce qui permet d'améliorer l'efficacité.

« La configuration des deux moteurs est un élément clé de la nouvelle autonomie électrique de la Volt de GM estimée à 80 kilomètres, a déclaré Larry Nitz, directeur exécutif de la conception des boîtes de vitesses et de l'électrification des groupes propulseurs. La configuration permet aussi d'améliorer le couple, ce qui confère à la Volt un sentiment plus vif d'accélération et la possibilité d'utiliser les deux moteurs contribue à une amélioration de près de 20 pour cent de l'accélération électrique à faible vitesse. »

À l'instar du modèle de première génération, la Volt 2016 propose quatre modes de conduite :
  • Normal : Conçu pour tirer le maximum d'autonomie de la batterie et d'efficacité lors des déplacements quotidiens.
  • Sport : La révision de la pédale d'accélérateur améliore la sensation d'accélération lors d'un dépassement ou d'un départ depuis l'arrêt.
  • Montagne : Permet au moteur électrique et à la batterie de combiner leur puissance pour atteindre les performances souhaitées dans les pentes abruptes.
  • Maintien : Permet aux propriétaires d'utiliser la puissance de la batterie au moment où ils le désirent. Le mode de maintien fait passer la Volt en mode d'autonomie prolongée, ce qui est idéal pour les longs trajets sur l'autoroute.
Le nouveau système d'entraînement sera fabriqué à l'usine de groupes propulseurs de GM située à Warren, au Michigan.

Nouveau moteur prolongateur d'autonomie de 1,5 L
Le moteur à autonomie prolongée est l'élément clé qui fait de la Volt un véhicule électrique sans compromis, fournit aux propriétaires l'assurance qu'ils peuvent se rendre partout et en tout temps sans avoir à se soucier que la batterie soit suffisamment puissante pour traverser les montagnes ou d'avoir l'autonomie nécessaire pour une escapade de fin de semaine spontanée.

L'énergie requise pour une autonomie prolongée provient du nouveau moteur quatre cylindres de 1,5 L à aspiration naturelle haute efficacité d'une puissance de 101 ch (75 kW). Il est doté d'un système à injection directe, d'un taux de compression de 12,5:1, de la recirculation des gaz d'échappement refroidis, de dispositifs de mise en phase des cames très puissants et d'une pompe à huile à cylindrée variable afin de tirer le maximum de performance et d'efficacité. Il comprend également un bloc-moteur en aluminium léger, comparativement au bloc-moteur en fonte actuel.

Le nouveau prolongateur d'autonomie fonctionne également avec de l'essence ordinaire sans plomb moins coûteuse. Le moteur de 1,5 L sera fabriqué à l'usine de GM de Toluca, au Mexique, pour la première année de production, puis la production sera transférée à l'usine de Flint, au Michigan.

  Source : Chevrolet
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué