14 janvier 2015
Nissan et la NASA unissent leurs forces pour développer la voiture autonome
Nissan et la NASA ont annoncé la création d'un partenariat sur cinq ans. Celui-ci est consacré à la recherche et au développement de systèmes de conduite autonome, dans l'optique de rendre accessible cette technologie.

Les chercheurs du Nissan Silicon Valley Research Center et du Ames Research Center de la NASA basé à Moffett Field (Californie) se focaliseront sur les solutions d'interface homme-machine, les applications en réseau, et les analyses et vérifications de logiciel. Toutes ces technologies impliquent l'utilisation de matériels et de logiciels employés dans la recherche spatiale et automobile.

Les chercheurs des deux organismes testeront une flotte de véhicules 100% électriques à conduite autonome au Ames Research Center. Cette flotte permettra de vérifier en conditions réelles la faisabilité d'opérations à distance réalisées avec des véhicules à conduite autonome. Pour la NASA, ces tests sont comparables à la façon dont sont guidés les véhicules d'exploration planétaire depuis un centre de contrôle de mission. Le premier véhicule de cette flotte devrait être testé sur piste d'essais d'ici la fin 2015.

« Le travail de Nissan et de la NASA, l'un dirigé vers l'espace et l'autre vers la Terre, est en connexion via des challenges similaires », explique Carlos Ghosn, President and CEO, Nissan Motor Co. « Ce partenariat va permettre à Nissan d'accélérer son développement technologique d'une conduite autonome accessible, sécurisée et fiable, qui sera progressivement présentée aux clients entre 2016 et 2020 ».

Pour Nissan, la commercialisation de véhicules accessibles à conduite autonome ayant la capacité de circuler dans presque toutes les situations de conduite en ville, y compris les plus complexes, est prévue pour 2020.

Selon les termes du partenariat, la NASA bénéficiera de l'expertise Nissan en matière de technologie innovante et de composants pour les véhicules autonomes, de recherches effectuées sur le développement des applications véhicules, de l'accès à des systèmes prototypes appropriés, et disposera de bancs d'essai pour logiciels robotiques.

« Tous nos thèmes de recherches potentiels en collaboration avec Nissan constituent des sujets en lien avec les principaux programmes de la NASA sur lesquels Ames a apporté une importante contribution», a déclaré S. Pete Worden, director of Ames Research Center. « Ames a conçu un logiciel de planification d'un robot mobile envoyé sur Mars, plusieurs robots embarqués à bord de la Station Spatiale Internationale, et des systèmes de gestion du trafic aérien, pour ne citer que quelques exemples. Nous sommes impatients de mettre en pratique les connaissances acquises au cours de ce partenariat, et de les réinvestir vers de futurs défis aéronautiques et spatiaux ».

Et Carlos Ghosn d'ajouter « ce partenariat est le fruit de ce qu'il y a de meilleur et de plus précieux à la NASA et chez Nissan, tout en validant nos investissements dans la Silicon Valley ».

  Source : Nissan
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué