10 février 2015
Plateforme de la Filière Automobile : remise du prix national collaboratif à Continental Automotive
La Plateforme de la Filière Automobile, PFA, annonce la remise du Prix National du Collaboratif à Continental Automotive, un équipementier mondial majeur implanté en France, lors du Forum du Collaboratif organisé par la CDAF* le 4 février dernier.

Continental Automotive, dont le siège français est à Toulouse, associé à l’entreprise Fondex, l’un de ses fournisseurs, leader du décolletage et premier à répondre positivement à la démarche, a obtenu ce prix pour l’ensemble du programme Grappe Automotive France dont ils sont le pilote. Cette initiative, à laquelle participent plus d’une vingtaine d’entreprises fournisseurs implantées principalement en Midi-Pyrénées et en Rhône-Alpes, bénéficie du portage de l’ARIA Midi-Pyrénées.

Pour Michel Rollier, Président de la PFA, cette récompense est remarquable. En effet, elle a été obtenue dans un concours ouvert à toutes les filières. « Ce prix salue un équipementier à l’initiative d’une action collective, inédite dans notre secteur, qui fédère des fournisseurs, notamment PME, autour d’un projet visant à améliorer la performance de la filière automobile et à lui permettre de s’appuyer sur des fournisseurs plus solides et plus compétitifs. Je tiens à féliciter Antoine Jouin, président de Continental Automotive en France, qui a été le porteur de cette volonté collaborative et qui a su raisonner entreprise étendue. Je souhaite également remercier Patrick Foulon, directeur achats de cette entreprise, pour l’exemple qu’il donne en alliant l’exigence dont notre industrie, fortement exposée, a besoin et la capacité à accompagner l’amélioration du tissu fournisseur en France. »

Cette initiative s’inscrit totalement dans le cadre des priorités de la PFA. C’est une démarche pilote qui est en cours de généralisation sur la période 2015-2017.En effet, dès le mois d’octobre 2014, les grands groupes français, membres de la gouvernance de la PFA, ont confirmé que, dans les bassins d’emploi dans lesquels ils étaient présents, ils s’impliqueraient dans de telles grappes.

La PFA rappelle que le développement des grappes et les programmes et actions R&D sont des actions de fond concrètes démontrant que cette filière, leader de l’innovation, prend ses responsabilités et agit pour que le collaboratif soit porteur de développement durable pour les entreprises volontaires, soutenues par leurs ARIA et les fédérations (FIEV,FIM, GPA, SNCP, FFC,..).

Une grappe : quel fonctionnement pour quels objectifs ?

Inspirée de la grappe aéronautique, la grappe automobile a pour vocation de rassembler PME et groupes industriels, fournisseurs et acteurs de l’automobile dans les régions concernées. Ces PME peuvent ainsi bénéficier du pilotage d’un grand groupe, qui apporte l’expérience et l’engagement de ses managers, du portage par l’ARIA et de son expertise sur les outils d’aide aux entreprises du secteur. Il n’y aura pas une grappe mais des grappes, en fonction de la situation géographique des entreprises et des thématiques auxquelles elles s’associeront.

Les grappes reposent sur le triptyque vertueux suivant :
  • un pilote venant de l’un des grands acteurs ancrés dans un bassin d’emploi
  • un porteur de grappe qui est l’ARIA fédératrice d’un écosystème automobile régional.
  • des entrepreneurs volontaires
L’objectif fixé est d’avoir des résultats à 12 mois sur les 4 axes de travail qui ont, d’ores et déjà été identifiés :
  • La chaine d’approvisionnement et de production, des fournisseurs aux clients
  • L’innovation,
  • L’excellence industrielle,
  • L’international.
Cette action collective bénéficiera de financements et de soutiens de la part de la DIRECCTE Midi-Pyrénées et de la Plateforme de la Filière Automobile et de l’animation de l’Agence Régionale MPE. Le dispositif permet d’accéder à une prestation de conseil haut de gamme pour un coût devenu attractif.

La Plateforme de la Filière Automobile (PFA)

La Plateforme de la Filière Automobile (PFA) a pour objet de définir et mener les actions contribuant au renforcement de la filière automobile française. Elle est composée de représentants des constructeurs, équipementiers, fournisseurs et de leurs organisations professionnelles respectives. La PFA a notamment pour missions de :
  • contribuer à promouvoir et développer toutes activités d’étude dans le domaine automobile au sens large ;
  • représenter l’ensemble de la filière automobile française, en lui permettant de s’exprimer d’une seule voix lorsque le sujet le justifie ;
  • mener toute action de nature à valoriser la filière et à en assurer la compétitivité ;
  • développer une vision claire des grands enjeux de moyen et long terme communs à l’ensemble de la filière, et organiser les actions permettant d’y répondre ;
  • développer l’attractivité de la filière et de ses métiers et orienter sa politique d’emploi, de formation et d’apprentissage ;
  • contribuer aux relations harmonieuses entre tous les acteurs de la filière au travers du Code de Performance et de Bonnes Pratiques et de la médiation.
*CDAF : Compagnie des Dirigeants et Acheteurs de France : Avec près de 2000 adhérents, présents dans tous les secteurs de l’économie, acheteurs, managers achats et directeurs achats de grands groupes, ETI, PME, TPE, secteur public, la CDAF est l’association représentative du monde des achats en France. Pesant plus de 250 milliards € d’achats, la CDAF est reconnue comme l’interlocuteur incontournable de la fonction et du métier achats et, à ce titre, a participé aux travaux sur la Charte et le Label Fournisseurs Responsables.

  Source : Plateforme de la Filière Automobile
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué