13 février 2015
Ford accélère ses recherches sur la fibre de carbone
  • Ford annonce une nouvelle collaboration importante sur la recherche et le développement de nouveaux procédés de fabrication innovants liés à l’utilisation de fibre de carbone dans l’automobile
  • Ford souhaite accroitre l’utilisation de la fibre de carbone à bas coût et à fort volume, pour réduire le poids des véhicules et accroître l'efficacité des carburants sans sacrifier la résistance
  • Ford a présenté le mois dernier la toute nouvelle supercar Ford GT, qui fait un usage intensif de matériaux légers, dont la fibre de carbone


Ford annonce une nouvelle collaboration importante pour développer des procédés de fabrication innovants pour l’utilisation de fibre de carbone dans ses futurs produits.

Ford et DowAksa accélèrent, en effet, leurs recherches conjointes pour développer des techniques de fabrication en grands volumes, visant à rendre les véhicules plus légers, plus performants et plus efficients.

Les deux entreprises feront partie du nouvel Institut pour l’innovation dans la fabrication de matériaux composites de pointe créé par le gouvernement américain (IACMI).

La mission de l'Institut et l'objectif de cette collaboration avec DowAksa – une co-entreprise à 50/50 entre The Dow Chemical Company et Aksa Akrilik Kimya Sanayii A.Ş. - est de surmonter le coût élevé et la disponibilité limitée de la fibre de carbone, tout en développant une solution viable pour un processus de fabrication à grande échelle.

“Cet accord de développement conjoint avec Dow Chemical est pour nous l’opportunité d’accélérer l’introduction de fibre de carbone sur l’ensemble de nos produits”, ajoute Jim deVries, Ford global Manager, Materials and Manufacturing Research.

Ford et Dow Chemical ont commencé à collaborer en 2012 pour développer des matériaux composites en fibre de carbone à bas coût et à forts volumes.

Des applications automobiles concrètes
Des matériaux composites en fibre de carbone sont utilisés dans les voitures de course et l’aéronautique depuis des décennies. Notamment parce qu’ils fournissent un niveau de résistance très élevé pour un poids extrêmement faible.

Le mois dernier, Ford a levé le voile sur la toute nouvelle supercar Ford GT, qui fait un usage intensif de matériaux légers dont la fibre de carbone et l’aluminium. Ce qui permet une accélération et une maniabilité exceptionnelles ainsi qu’une meilleure efficacité. Avec l'application générale d'éléments structurels en fibre de carbone, la GT présentera l'un des meilleurs rapports poids-puissance du marché.

“Notre objectif est de développer un matériau qui peut grandement réduire le poids du véhicule et ainsi permettre plus d’économies de carburant pour nos clients”, explique Patrick Blanchard, superviseur chez Ford, en charge des groupes composites. “La flexibilité de la technologie nous permet de développer des matériaux pour tous les sous-systèmes de nos véhicules. En résulte un gain de poids de plus de 50 % par rapport à l'acier.”

La création de véhicules plus légers est une composante importante de l’engagement de Ford pour le développement durable et la réduction des consommations de carburant et des émissions de gaz d'échappement.

Aujourd’hui, la majeure partie des produits Ford s’inscrivent dans cette philosophie de réduction de poids. Comme la Fiesta, par exemple, qui utilise de l’acier boré haute résistance. Mais aussi comme le Ford F-150, qui utilise un alliage d'aluminium haute résistance de qualité militaire, pour aider à réduire le poids total de près de 300 kg. Un gain qui a permis jusqu'à 29 % d’économies de carburant sur le modèle.

La Ford Fusion Concept intègre ces matériaux légers comme l'aluminium, l'acier haute résistance, le magnésium, les matériaux composites et la fibre de carbone afin de réduire le poids de la voiture à celui d'une Fiesta. Ce qui correspond à une coupe de près de 25 %. Les applications aperçues dans ce concept peuvent servir de tremplin à ces technologies de réduction de poids à une plus grande échelle.

Par ailleurs, Ford et DowAksa travaillent également de concert pour réduire la quantité d'énergie nécessaire à la production des composants en fibre de carbone, à réduire le coût des matières premières et à développer des procédés de recyclage.

  Source : Ford
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué