18 février 2015
BorgWarner équipe en technologie de suralimentation les motorisations Diesel Volkswagen à grands volumes
Les turbocompresseurs BorgWarner de pointe à géométrie de turbine variable (GTV) dopent les performances et réduisent les émissions des nouvelles motorisations Diesel écoénergétiques

BorgWarner fournit ses turbocompresseurs de pointe à géométrie de turbine variable (GTV) pour les nouvelles motorisations Diesel 3-cylindres 1,4 L du Groupe Volkswagen. Conçus pour réduire la consommation de carburant et les émissions, les turbocompresseurs BorgWarner à GTV dopent les performances des moteurs Diesel de 55 kW (75 ch) et 66 kW (90 ch). Les deux moteurs satisfont à la norme d’émissions Euro 6 et établissent de nouvelles références en diminuant la consommation de carburant de 21% par rapport aux véhicules précédents. Introduit sur la VW Polo, le moteur Diesel de 55 kW anime l’un des modèles Diesel 5-portes les plus performants de son segment et affiche une consommation moyenne de 3,1 L/100 km. Conçus selon le principe de motorisations Diesel modulaires, ces moteurs écoénergétiques à faibles émissions seront proposés sur plusieurs véhicules Audi, Seat, Škoda et VW.

« Nous sommes très attachés à notre fructueux partenariat de longue date avec le Groupe Volkswagen », confie Frédéric Lissalde, Président-Directeur général de BorgWarner Turbo Systems. « BorgWarner est ravi de fournir sa toute dernière technologie de turbocompresseur pour les moteurs Diesel modernes de Volkswagen afin d’assurer un rendement optimal tout en réduisant la consommation ».

La toute dernière technologie de compresseur BorgWarner à GTV permet un ajustement précis aux points de fonctionnement pertinents du moteur pour garantir un rendement optimal. Afin d’optimiser la thermodynamique et la réponse du moteur à très bas régime, les aubes directrices en forme de S brevetées par BorgWarner régulent le rendement de la turbine à GV en faisant varier l’angle et la vitesse du flux à l’entrée de la roue de turbine. Le nouveau turbocompresseur améliore sensiblement la réponse du moteur et accroît le rendement à bas régime, avec pour effets une meilleure efficacité de combustion et une diminution des émissions.

  Source : BorgWarner



Voir notre dossier La turbosuralimentation : technologie et développements récents .
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué