18 février 2015
Des essuie-glaces Bosch aux deux premières places du dernier test ADAC
  • Les balais plats unitaires Bosch Aerotwin garantissent un bon essuyage, même par temps froid
  • La technologie Twin des balais conventionnels Bosch obtient de meilleurs résultats que les autres essuie-glaces ultraplats modernes testés par l’ADAC
  • De bons résultats également en termes de finitions et de facilité de montage


Obtenant une note globale de 2,0 (sur une échelle de 1 à 6, 1 étant le meilleur résultat possible), le balai ultraplat Bosch Aerotwin a remporté haut la main le test 2015 de l’ADAC sur les essuie-glaces. Un autre essuie-glace Bosch s’est classé deuxième avec une note globale de 2,2 : le balai conventionnel Twin. L’automobile club allemand ADAC (Allgemeiner Deutscher Automobil-Club) avait testé au total huit essuie-glaces de différentes marques, qui tous pouvaient équiper une VW Golf IV : quatre essuie-glaces conventionnels et quatre essuie-glaces ultraplats modernes. Seuls trois des huit essuie-glaces testés ont obtenu la note « bien ».

Les essuie-glaces Bosch obtiennent les meilleurs résultats dans toutes les catégories

Représentant 90 % de la note, la qualité de l’essuyage constituait le critère de test le plus important. Les essuie-glaces ont tout d’abord été testés à l’état neuf, puis après 150 000 cycles d’essuyage, une exposition à un rayonnement solaire artificiel et un test d’endurance, à la fois à une température de + 20°C et de - 10°C. Le vainqueur, Bosch Aerotwin, a obtenu le meilleur résultat dans presque toutes les catégories. Seul le second essuie-glace Bosch, Twin, a obtenu des résultats encore supérieurs à l’issue du test de simulation solaire et d’endurance à + 20 °C. Le balai Aerotwin était par ailleurs le seul essuie-glace à obtenir la note « bien » lors du test en mission froide.

Une combinaison de matériaux de qualité pour un essuyage parfait

Bosch Aerotwin réalise un essuyage de très haute qualité grâce à son raidisseur ressort en Evodium qui épouse parfaitement la courbe du pare-brise. La pression d’appui des balais Aerotwin étant homogène, l’essuyage est parfait sur l’ensemble du pare-brise. Et grâce à son profil aérodynamique, l’essuie-glace ne se soulève pas, même à grande vitesse, limitant ainsi les bruits dus au vent. La gomme Twin bi-matière est astucieusement composée d’une partie supérieure flexible, d’une arête résistant à l’usure et d’un revêtement facilitant le glissement. Cette conception rend l’essuie-glace particulièrement résistant et garantit une haute qualité d’essuyage constante à basses et hautes températures, ainsi qu’une bonne tenue à l’ozone.

L’essuie-glace Bosch Twin se caractérise par un système à armature 100 % métallique qui est particulièrement robuste et résistant à la corrosion, ce qui confère à l’essuie-glace une bonne résistance aux intempéries. La gomme est réalisée selon la même technologie bi-matière : la partie supérieure souple garantit un fonctionnement silencieux et régulier, tandis que la lèvre d’essuyage particulièrement dure assure un nettoyage soigneux et une efficacité longue durée.

Facilité d’installation grâce à l’adaptateur universel Bosch

Les 10 % restants de la note globale décernée par l’ADAC concernaient la qualité des finitions, le risque de blessure lors du montage et l’intelligibilité de la notice de montage. Là encore, les deux essuie-glaces Bosch ont obtenu d’excellents résultats. Pour garantir un montage aisé et rapide, les essuie-glaces Twin sont livrés avec un adaptateur universel Quick-Clip préassemblé. L’installation des essuie-glaces unitaires Aerotwin est également facile avec un montage similaire à l’origine. Le QR-code présent au dos des emballages permet en outre aux automobilistes de télécharger des vidéos sur leur smartphone pour garantir un montage rapide.

  Source : Bosch
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué