18 mars 2015
Universal Robots lance son modèle UR3, le robot conçu pour travailler aux côtés de l'homme
Le pionnier danois des robots collaboratifs a créé un nouveau modèle plus petit pour les tâches légères d’assemblage et les ateliers automatisés. L’UR3 sera lancé en Europe le 13 avril à l’occasion de l’Hannover Messe 2015 en Allemagne.

Les industriels du monde entier ont plébiscité les avantages collaboratifs des robots ergonomiques UR5 et UR10, qui offrent des performances remarquables à un tarif abordable et peuventtravailler aux côtés de l’homme sans garde-corps. Avec le nouveau modèle UR3, Universal Robots pose littéralement sur la table ce concept leader du marché.

Ce nouveau robot « table-top » compact, qui pèse à peine 11 kg, se caractérise par une charge utile de 3 kg ainsi qu’une rotation de ±360 degrés sur ses articulations et infinie sur l’extrême. Ces spécificités font de l’UR3 le robot collaboratif « table-top » le plus polyvalent et léger aujourd’hui disponible sur le marché.

Esben Oestergaard, CTO (directeur technique) et cofondateur d’Universal Robots, a dirigé la phase de développement, sur trois ans, du dernier-né de la famille de robots UR :

« Avec l’UR3, la robotique « table-top » devient facile, sûre et polyvalente : avec son aide, un seul opérateur peut désormais accomplir une tâche qui mobilisait jusque-là deux personnes. Il s’agit d’un choix idéal pour les applications qui nécessitent six degrés de liberté et où la taille, la sécurité et le coût sont d’une importance cruciale. »

« L’UR3 est un assistant optimal pour les tâches d’assemblage, de polissage, de collage et de vissage qui exigent une qualité uniforme du produit. Notre nouveau robot peut également être employé dans le cadre d’un poste de travail séparé, monté sur table pour prélever, assembler et placer des pièces dans des flux de production optimisés. Grâce à son format compact et à sa facilité de programmation, il passe sans difficulté d’une tâche à une autre pour répondre à des besoins changeants de fabrication, ce qui réduit son coût total de possession (TCO) et la durée de son retour sur investissement. »

Les applications de l’UR3 vont de la fabrication d’équipements médicaux à celle de circuits et de composants électroniques.

« La demande sera en grande partie nourrie par l’automatisation de la production dans des environnements confinés. Avec l’UR3, nous pourrons dorénavant loger un robot à six degrés de liberté sur un plus grand nombre de lignes de montage et de fabrication où la mise en place de grandes cages de protection ne serait pas réalisable. L’UR3 convient idéalement pour suppléer les opérateurs travaillant en présence de matériaux toxiques ou dangereux, ce qui va également jouer en faveur de l’adoption de ce nouveau modèle », ajoute Esben Oestergaard.

L’UR3 applique le bon couple de serrage sur les vis.

L’UR3 comporte 15 paramètres réglables de sécurité avancée. Parmi ceux-ci figure notamment un capteur de force qui permet de limiter la force de contact de l’UR3 en cas de heurt avec un opérateur. Cette force est de 150 newtons par défaut mais le robot peut être réglé pour s’arrêter s’il rencontre une force de seulement 50 newtons.

Associant la facilité de programmation à une capacité de rotation infinie et à un contrôle d’effort optimisé, l’UR3 a tout pour s’affirmer comme un opérateur expert. Le robot peut saisir des vis, les mettre en place et les serrer en appliquant le bon couple. Dans le domaine du collage, l’UR3 est capable de doser exactement la même quantité de colle avec une pression constante et uniforme suivant un tracé défini avec précision.

L’UR3 offre la même répétabilité, à ±0.1 mm près, que ses aînés UR5 et UR10. Il peut suivre le contour d’une surface – par exemple le bord en aluminium d’un smartphone – par « toucher » plutôt que par la programmation précise de mouvements et de coordonnées, laquelle devrait prendre en compte plus d’une centaine de données dans l’application.

L’UR3 applique la colle avec une pression constante et uniforme.

« Avec les modèles UR5 et UR10, nous voyons les utilisateurs intégrer nos bras robotiques dans des applications et industries que nous n’avions pas imaginées au départ. Je suis sûr que nous serons tout aussi surpris d’assister à l’adaptation de l’UR3 à de nouveaux scénarios où les robots ne s’étaient pas aventurés jusque-là », prévoit Esben Oestergaard. Dan Kara, directeur du pôle robotique, automatismes et systèmes intelligents du cabinet d’analystes ABI Research, observe :

« Universal Robots mérite sa réputation de fabricant de bras robotiques industriels fiables, faciles à programmer pour travailler en toute sécurité en coopération avec l’homme. Avec le lancement de l’UR3, la société étend la gamme des applications de sa technologie exclusive, ainsi que le nombre et les types de secteurs d’activité pouvant bénéficier immédiatement de l’assemblage robotisé et de la fabrication automatisée. Ce faisant, Universal Robots élargit aussi considérablement le périmètre des marchés auxquels le fabricant peut s’adresser. Tout le monde en ressort donc gagnant. »

Principales caractéristiques de l’UR3 :
  • Robot collaboratif de table à six degrés de liberté
  • Poids : 11 kg
  • Charge utile : 3 kg
  • Rayon de travail : 500 mm
  • Rotation de 720 degrés sur les 5 premiers axes et infinie sur le dernier axe
  • Répétabilité : ±0.1 mm
  • 15 paramètres réglables de sécurité avancée ; limite de force : 150 newtons par défaut, réglable jusqu’à 50 newtons
  • Contrôle d’effort optimisé
  • Nouvelle carte-mère à démarrage accéléré


  Source : Universal Robots
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué