28 mars 2015
Tenneco développe une technologie de filtre à particules essence destinée aux véhicules légers européens
L'entreprise s'apprête à lancer une nouvelle technologie de filtre à particules essence en anticipant la réglementation Euro 6c relative aux émissions polluantes

Tenneco Inc. (NYSE : TEN) annonce aujourd'hui s'appuyer sur son expertise dans les filtres à particules diesel pour développer des filtres à particules essence, destinés aux véhicules légers, produits à l'horizon 2017. Ces filtres sont conçus pour les moteurs essence à injection directe (GDI) et permettent de réduire les émissions de particules, conformément à la réglementation Euro 6c relative aux émissions polluantes qui entrera en vigueur le 1er septembre 2017.

Les moteurs GDI permettent d'améliorer la consommation de carburant et donc de réduire les émissions de CO2 ; cependant, ils peuvent donner lieu à des émissions élevées de particules à cause du temps réduit de mélange carburant/air à l'intérieur des cylindres par rapport aux moteurs à injection multipoints. Des stratégies d'injection évoluées sont actuellement utilisées pour maîtriser les émissions de particules provenant des moteurs essence à l'intérieur des cylindres, mais elles sont élaborées pour un cycle particulier de test des émissions et s'avèrent moins efficaces en conditions réelles. Les filtres à particules pour moteurs essence permettent de contrôler efficacement les émissions de particules, quelles que soient les conditions d'utilisation.

« Chez Tenneco, nous connaissons les exigences fonctionnelles des filtres à particules pour moteurs essence, grâce à notre expérience parmi les principaux fournisseurs mondiaux de technologie de filtres à particules diesel produits en série », a déclaré Josep Fornos, vice-président exécutif, division Clean Air, Tenneco. « Grâce à nos capacités en matière de conception, d'ingénierie, d'intégration des systèmes et de moyens de fabrication avancés, nous proposons à nos clients des solutions flexibles adaptées à tous les groupes motopropulseurs permettant de respecter les futures réglementations en matière d'émissions, et ce, sans compromettre les performances ou la pérennité du véhicule. »


  Source : Tenneco
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué