14 avril 2015
Le Diesel innocenté !


lors des Etats Généraux du Diesel, l’association Diéséliste de France a combattu les idées reçues sur la pollution globalisée liée au Diesel. Grâce aux normes Euro 5 et 6, elle informe qu’il ne faut pas faire l’amalgame entre les anciens et les nouveaux Diesel et insiste sur la forte diminution des problèmes historiques dus aux particules et aux NOx.

Aujourd’hui, un récent rapport de l’institut indépendant américain, Health Effect1 (situé à Boston) vient corroborer de façon factuelle et scientifique le combat pour rétablir les vérités : ce même combat mené tout au long de l’année par l’association Diéséliste de France et son président Fabrice Godefroy.

En effet, cette étude a démontré, contrairement à celle menée par l’OMS2 en 2012, que l’exposition de 140 rats, aux gaz d’échappement de véhicules nouvelles générations de type Euro 5 (c’est-à-dire de véhicules Diesel équipés de FAP3), à raison de 80 h / semaine sur 30 mois d’affilés, n’induisait pas le développement de tumeurs cancéreuses. Cependant, elle constate quelques légères modifications sur les tissus pulmonaires, suite à une exposition prolongée aux Oxydes d’azote. Il est à noter qu’à partir de septembre 2015, la norme européenne Euro 6, résout le problème grâce à sa technologie SCR4.

Ce rapport est un argument supplémentaire en faveur des Diesel nouvelles générations. Il s’ajoute aux actions des protagonistes de la classe politique : comme le plan anti-pollution de la Mairie de Paris de Madame Anne Hidalgo et le discours prononcé par le Président François Hollande, le 27 mars dernier, à Tréméry, en Lorraine, lors de sa visite de l’usine du constructeur PSA Peugeot Citroën.

A propos de L’association « Diéséliste de France »

Fondée en 2012, l’association « Diéséliste de France » compte 110 membres et est présidée par Fabrice Godefroy, Directeur Général du Groupe IDLP. « Diéséliste de France » est une association Loi 1901, créée dans le but de fédérer des professionnels de la gestion moteurs tous types de carburants.

Pour cela l’association met en relation les distributeurs et les réparateurs avec les fournisseurs de produits et outillages dédiés à cette activité et les organismes de formation. Elle propose d’aider les professionnels à acquérir et pérenniser la maîtrise des nouvelles technologies d’injection Essence, Diesel, Hybride et demain Electrique voir Hydrogène, qui évoluent chaque jour. Pour plus d’informations : www.Dieselistedefrance.fr

1 : Pour plus d’informations sur Health Effects, www.healtheffects.org
2 : OMS = Organisation Mondiale de la Santé
3 : FAP = Filtres à Particules
4 : Selective Catalyst Reduction = Réduction Catalytique Sélective   Source : idlp Group



Voir notre dossier Le moteur Diesel face à l’Euro 6.
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué