25 mai 2015
Renault, partenaire de la finale des Olympiades des Sciences de l'Ingénieur 2015, accueille 300 lycéens au Technocentre
  • Plus de 300 lycéens se sont réunis au Technocentre Renault de Guyancourt le 20 mai, à l’occasion de la finale nationale des Olympiades des Sciences de l’Ingénieur.
  • Créé en 2009 à l’initiative de l’Union des Professeurs de Sciences et Techniques Industrielles (UPSTI), en partenariat avec le ministère de l’Education nationale, ce concours est ouvert à tous les lycéens de première et de terminale des séries S et STI2D. Il vise à développer le goût pour la recherche et l’esprit d’initiative des jeunes, à valoriser les carrières d’ingénieur -notamment auprès des jeunes filles- et participe ainsi au renouveau industriel de la France.
  • Les jeunes doivent réaliser sur plusieurs mois, par équipe de 2 à 5, un projet intégrant des travaux expérimentaux pluri-technologiques dans le domaine des Sciences de l'Ingénieur, sous l’œil bienveillant de leurs enseignants.
  • Cette année, le concours a rencontré un vif succès en mobilisant plus de 5 000 lycéens scientifiques et technologiques, soit plus de 1 100 équipes participantes. Devant un jury de professionnels, onze projets se sont distingués lors de cette grande finale !


Pour cette 6ème édition, les Olympiades ont impliqué 5 000 lycéens scientifiques et technologiques (soit 1 100 équipes) de 29 académies françaises (dont 2 DOM-TOM) et 500 professionnels membres du jury. Les projets se sont portés sur des thématiques très diverses : l’accès à l’eau, la transformation et le stockage de l’énergie, l’assistance aux personnes, le développement durable…

Le 20 mai, les 60 meilleures équipes se sont rencontrées au Technocentre Renault, à Guyancourt, premier centre de R&D en France, le cœur de l’ingénierie où sont conçus et développés les véhicules des marques du groupe Renault (Renault, Dacia, Samsung).

Les 300 lycéens ont ainsi été invités à présenter et défendre leurs projets devant le jury, composé de professeurs, d’inspecteurs de l’Education Nationale, d’ingénieurs, de chercheurs et de chefs d’entreprises. 15 experts des métiers de l’Ingénierie du groupe Renault étaient également membres de ce jury.

À l’issue de ce « grand oral », Jean Agulhon, DRH France de Renault, a remis les prix 2015 :
  • 1er Prix (Or) : Prothèse de main robotisée, Lycée Sainte-Croix Sainte-Euverte d’Orléans,
  • Académie d’Orléans-Tours
  • 2ème Prix (Argent) : Gant Piano, Lycée Richelieu de Rueil-Malmaison, Académie de Versailles
  • 3ème Prix (Bronze) : Handi Train, du Lycée Paul Riquet de Saint-Orens de Gameville, Académie de Toulouse.
8 autres prix ont été décernés lors de cette finale :
  • Le prix de la meilleure réalisation : Le rideau d’eau, Institut Lemonnier de Caen, Académie de Caen.
  • Le prix de la création : Disassembly Line Guitar, Lycée Jean-Jacques Henner de Altkirch, Académie de Strasbourg.
  • Le prix Être utile aux hommes dans ma ville : Défibrillateur grand public pour portable, Lycée aux Lazaristes de Lyon, Académie de Lyon.
  • Le prix de l’innovation technologique : My first 3D Printer, Lycée Léonard de Vinci de Nantes, Académie de Nantes.
  • Le prix de l’innovation scientifique : PILS du Lycée du Parc Chabrières de Oullins, Académie de Lyon.
  • Le prix de l’ingénierie : Le karting pour tous, Lycée Argouges de Grenoble, Académie de Grenoble.
  • Le prix spécial de l’avenir technologique au féminin : Bracelet anti-somnolence au féminin, Lycée de Costebelle de Hyères, Académie de Nice.
  • Le prix de l’espoir entrepreneurial : Cadenas communiquant U-Lock, Lycée Louis Vincent de Metz, Académie de Nancy-Metz.
Plus d’infos sur : http://www.upsti.fr/les-olympiades-2015/

Hervé Riou, Président de l’UPSTI : «L'association UPSTI est heureuse d'organiser la 6ème édition du concours des Olympiades de Sciences de l'Ingénieur au sein du groupe Renault. Ce concours, destiné à valoriser les élèves qui s'investissent dans les sciences de l'ingénieur au lycée, permettra de montrer que nos jeunes lycéennes et lycéens ont du talent. Ils viennent de toute la France pour présenter leurs innovations technologiques, et nous montrent que notre jeunesse, en France, s'inscrit d'ores et déjà dans le rapprochement de l'école et de l'entreprise".

Jean Agulhon, DRH France de Renault : « Le Groupe Renault, est heureux et fier de s’associer à l’Union des Professeurs des Sciences et Techniques de l’Ingénieur (UPSTI) et au Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour cette 6ème édition des Olympiades des Sciences de l’Ingénieur. Renault s’est donné depuis de nombreuses années comme objectif de contribuer à rapprocher les jeunes, leurs parents et leurs professeurs de l’entreprise. En accueillant les Olympiades des Sciences de l’Ingénieur au Technocentre, le cœur de notre ingénierie, nous rapprochons les innovateurs de demain des équipes qui imaginent et développent les véhicules de nos gammes futures. Particulièrement important dans le cas des jeunes lycéennes : une belle occasion pour faire tomber certains préjugés de secteur réservé aux hommes, et donner envie aux jeunes filles de se projeter dans un avenir d’ingénieur.

Cette opération, qui vise à promouvoir chez des scientifiques et ingénieurs en devenir l’esprit d’initiative et d’entreprise en équipe, le goût pour la recherche et l’innovation, entre en résonnance avec l’esprit d’innovation qui est au cœur de l’histoire du groupe Renault. »


  Source : Renault



Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué