19 juin 2015
Plastic Omnium lance la production de systèmes de dépollution
PLASTIC OMNIUM LANCE LA PRODUCTION DE SES NOUVEAUX SYSTÈMES SCR POUR DÉPOLLUER LES VÉHICULES DIESEL DE AUDI, VOLKSWAGEN ET PORSCHE

Plastic Omnium développe une technique de dépollution des oxydes d’azote (NOx) des véhicules diesel, dite SCR (Selective Catalytic Reduction). La technologie SCR repose sur l’injection d’une solution aqueuse d’urée, nommée AdBlue®, dans l’échappement. Au contact des gaz chauds, l’AdBlue est transformé par hydrolyse en ammoniac, qui réagit ensuite avec les oxydes d’azote pour finalement émettre de l’eau et de l’azote, non polluants. Le système réduit ainsi jusqu’à 95% les NOx, plaçant les véhicules diesel à un niveau d’émission de NOx inférieur à celui des véhicules essence et déjà compatible avec les futures normes environnementales.

Plastic Omnium a lancé début 2015 la production des systèmes SCR pour la plateforme MLBevo du groupe Volkswagen. Après l’entrée en production en février pour l’Audi Q7, la production des systèmes SCR de l’Audi A4 vient de débuter dans l’usine polonaise de Lublin. Viendront s’ajouter en 2016 et 2017 l’équipement des Audi A5, Volkswagen Touareg et Porsche Cayenne. Au total, 2 millions de systèmes SCR seront fournis au groupe Volkswagen sur la durée de vie de cette plateforme.

Plastic Omnium, n°1 mondial des systèmes à carburant (plus de 18 millions de réservoirs produits en 2014), se positionne aujourd’hui comme un des leaders du SCR, sur un marché qui se développe fortement du fait du durcissement des normes environnementales en matière de réduction des NOx (Euro 6 en Europe et Tier 2 Bin 5 en Amérique du Nord). Au niveau mondial, le marché du SCR va ainsi croître de 1,6 million de systèmes en 2014 à 6,4 millions en 2018 (dont respectivement 0,6 million et 5 millions pour l’Europe).

Avec le lancement de ce contrat majeur pour le groupe Volkswagen, Plastic Omnium confirme le potentiel de développement de sa technologie SCR, aujourd’hui adoptée par neuf constructeurs mondiaux (Audi, Volkswagen, Porsche, Ford, General Motors, Chrysler, Renault, Nissan, Toyota). Les volumes de production de Plastic Omnium, qui se sont élevés à 300 000 unités en 2014, devraient croître pour atteindre 2,2 millions de systèmes en 2018, soit une part de marché mondiale de 35%. Le système SCR contribuera ainsi à la réalisation de l’objectif d’un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros pour le groupe en 2018.


  Source : Plastic Omnium



Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué